25 novembre 2018

Lethal White (Cormoran Strike, tome 4), de Robert Galbraith (J. K. Rowling)


Depuis le début, j'ai adoré la série des aventures du détective privé Cormoran Strike, où le talent de J. K. Rowling s'exprime de façon très différente que dans la série des Harry Potter. Quand j'ai appris cet automne que le quatrième tome venait de sortir (merci Thalia !), je me suis bien sûr jetée dessus !  Attention, dans cette chronique, spoilers sur les tomes précédents !


Résumé :

Après avoir arrêté le tueur en série qu'on appelle le Shacklewell Ripper, l'urgence pour Cormoran Strike c'est de récupérer sa collaboratrice Robin Ellacott, qu'il a renvoyée sur un coup de colère alors qu'elle est sur le point de se marier avec son fiancé Matthew. Un an plus tard, ils travaillent à nouveau ensemble quand Strike reçoit la visite d'un jeune déséquilibré qui affirme avoir assisté à un meurtre d'enfant mais donne peu de détails avant de s'enfuir. Strike, étrangement touché par son visiteur, essaie de le retrouver quand sa route croise celle du ministre Jasper Chiswell qui l'engage pour trouver des informations compromettantes sur des ennemis qui le font chanter. Ce sera l'occasion pour Robin d'infiltrer le parlement britannique, et pour nos deux enquêteurs de retrouver la camaraderie qu'ils avaient perdus suite aux événements du tome précédent.


Mon avis :

J'ai été tellement contente quand ce tome est sorti récemment, je ne pouvais pas m'empêcher de l'acheter tout de suite (en version audio, qui est lue par un narrateur vraiment excellent), le commencer immédiatement, et puis le dévorer en quelques jours malgré sa longueur. Plus les tomes s'accumulent, et puis j'aime Cormoran Strike, Robin Ellacott, et les enquêtes qu'ils mènent.

18 novembre 2018

Ghost Talkers, de Mary Robinette Kowal


J'ai découvert l'autrice Mary Robinette Kowal grâce à ce titre, et je peux déjà vous dire que je ne me suis pas arrêtée là !


Résumé :

En cette première guerre mondiale, l'Angleterre a inventé une arme secrète : elle a entraîné des équipes de médiums capables de communiquer avec les morts. Chaque soldat est formé pour que, dès son décès au front, il puisse venir faire un rapport sur ce qu'il a vu et entendu avant de glisser vers l'au-delà. Ginger, une riche héritière américaine, fait partie de cette équipe de médiums qui, en cachette, débriefent les soldats juste après leur mort. Mais les Allemands semblent avoir percé leur secret et mettent en danger la vie des médiums ; pire, il semble qu'un traître se soit infiltré dans la chaîne de commande. Quand le fiancé de Ginger est envoyé au front et confirme ses soupçons, elle est obligée de mener seule l'enquête pour sauver la vie de son équipe.


Mon avis :

"Ghost Talkers" est le premier livre de Mary Robinette Kowal que je découvre, après avoir assez longtemps entendu parler de cette autrice américaine proche de certains de mes auteurs préférés, comme John Scalzi. Il ne s'agit pas de son titre le plus connu, mais ce mélange de récit historique et de fantastique m'a tout de suite alléchée. Je l'ai acquis sous format audio qui, dans sa version originale, est narré par l'autrice elle-même (et elle fait un excellent travail).

4 novembre 2018

Magpie murders, d'Anthony Horowitz


Je reprends ce blog en main après plusieurs semaines de pause et je commence à rattraper mon retard de chroniques avec ce livre, découvert par hasard cet été. Une petite déception peut-être, car parfois le livre est bon, le lecteur curieux, mais l'alchimie ne se fait pas...


Résumé :

Lorsque l'éditrice Susan Ryeland reçoit le dernier manuscrit de l'auteur à succès Alan Conway, elle est impatiente de découvrir et publier les nouvelles aventures de son détective Atticus Pünd. L'intrigue se déroule dans un petit village anglais des années 60 où deux morts coup sur coup obligent Atticus à révéler les secrets inavouables des habitants, de l'antiquaire au pasteur. Mais Susan est surprise : il manque les derniers chapitres ! Ce sera donc à son tour d'enquêter, pour retrouver la fin du manuscrit et pour comprendre ce qui est arrivé à Alan Conway, dont l'histoire personnelle se rapproche subtilement de celle de ses personnages...


Mon avis :

Je ne sais plus comment je suis tombée sur ce roman en version audio, mais je dois probablement l'avoir choisi en espérant lire une histoire à la Hercule Poirot ou Miss Marple. J'adore les romans d'Agatha Christie, ses petits mondes légèrement caricaturaux, ses personnages typiquement anglais, ses intrigues presque en huis clos. Comme je ne savais rien de ce roman avant de l'entamer, j'ai été très surprise que la lecture commence par une note de l'éditrice qui s'est avérée assez longue ; elle y parlait de la genèse du roman et de sa vie au moment où elle en a entamé la lecture. J'ai trouvé ça très bizarre, et il a fallu pas mal de temps pour que je me rende compte que c'était en fait une partie du roman lui-même !