1 novembre 2012

La quête d'Ewilan, tome 1 : D'un monde à l'autre, de Pierre Bottero


J'ai visité le monde d'Ewilan... et je n'y retournerai pas ! 


Résumé :

Camille est une jeune fille très classique, qui va au collège où elle retrouve son meilleur ami Salim. Sauf qu'elle a été adoptée et que ses parents adoptifs n'ont pas l'air de s'intéresser à elle. Et puis, elle est surdouée.  Et dernier petit détail : elle a une fâcheuse tendance à basculer brutalement dans un monde étrange où elle se fait attaquer par des lézards géants qui l'attendaient avec impatience...


Mon avis :

J'étais très curieuse de découvrir ce roman qui a l'air de beaucoup plaire.  Je n'en ai entendu que du bien ; sur Bibliomania, ce tome a 108 chroniques de blogueurs et une moyenne de 17.1/20 !  Ce n'est pas mal du tout. Comme la grande majorité des membres sont des adultes, je m'attendais à un roman destiné à la jeunesse mais qui, comme pour Harry Potter, offre un niveau de lecture qui puisse aussi attirer les adultes : soit une intrigue particulièrement complexe, soit des personnages aux multiples facettes, soit une narration très réaliste et émouvante... Bref, une certaine profondeur qui mette ce livre à portée des adultes.  Et je n'ai rien trouvé.

Alors oui, c'est une très jolie histoire, pleine de bons sentiments : la gentille Camille qui est très douée mais particulièrement humble, le gentil ami dévoué et jamais envieux, les deux héros issus de milieux très différents mais qui s'entendent si bien, quelques figures paternelles pour les aider... L'intrigue un peu classique (découverte d'un nouveau monde que l'héroïne est la seule à pouvoir sauver) mais sympathique, le rythme est bien mesuré, l'aventure commence dès les premières lignes, l'ensemble se dévore en quelques heures. Bref, j'aurais adoré cette histoire quand j'avais 12 ans. 

Mais je ne vois vraiment pas ce qu'un lecteur adulte peut trouver là-dedans. Il n'y a pas d'humour, le style est juste assez bon pour qu'on l'oublie, les héros sont particulièrement puérils (normal, ils ont douze ans), et il y a un côté didactique assez évident. C'est juste une jolie histoire, et rien d'autre.  Il n'y a aucune profondeur, peu de suspense, pas de poésie, pas de complexité et pas grand-chose du point de vue de l'originalité.

Bref, voilà un chouette livre mais je n'étais visiblement pas le bon public !  Ca arrive de temps en temps, une petite erreur de sélection ! 

Et ceci était ma première participation au cinquième round du Combat d'auteurs organisé par Iluze


Pour en savoir plus :
- la fiche Bibliomania du livre
- acheter ce livre sur Amazon

9 réactions:

Sita

Héhé, un article controverse ;)
Personnellement, je ne peux pas t'aider : je l'ai découvert mi-collège, ait dévoré la première trilogie en quelques jours, et elle aura toujours ce goût de nostalgie du coup de coeur de jeunesse.

Ce que j'aime toujours aujourd'hui, au delà du fort manichéisme du récit, c'est la plume de Bottero que je trouve très douce et pleine de poésie. Et je dois aussi avouer que la magie relative au dessin imaginaire me fait rêver.
Maintenant je pense aussi que la magie a tendance à opérer sur la durée pour cette série, je me souviens qu'en relisant il y a peu, le premier tome ne m'avait pas marqué tant que ça.

Du coup tu comptes lui laisser une chance en terminant la première trilogie ou pas du tout ? :)

Nathalie

Sita, honnêtement je ne sais pas. D'un côté, peut-être que la poésie dont tu parles est plus sensible sur la durée, je devrais donc lui laisser sa chance. D'un autre côté, il y a tellement de romans très très prometteurs qui m'attendent déjà... Ah, on verra. Merci pour ta compréhension en tous cas :)

Frankie

C'est vrai que c'est très très jeunesse mais je crois que ce qui marche, c'est le style de Bottero et ses belles descriptions (plus notables dans le tome 2 cependant).

Nathalie

C'est marrant, quand j'ai demandé par quel Bottero commencé on m'a chaudement conseillé celui-ci, mais maintenant on me répond qu'il faut attendre les tomes suivants :) Comme dit plus haut, je devrais donner sa chance à la suite de la trilogie, mais j'ai déjà tellement de choses que j'ai très envie de lire... On verra :)

Frankie

En fait, moi j'ai lu l'intégrale d'un coup (ça se lit très vite) donc pour moi, les 3 tomes sont une seule histoire et le premier tome n'en est que le début.

iluze

Comme toi, je regrette vraiment le manque de profondeur de ce premier tome. Pour l'instant, la réputation de Bottero me semble un peu surfaite. A voir avec la suite de la saga ! Je file voir ton autre lecture pour le combat en espérant qu'elle t'a davantage séduite ;).

Roz

De mon coté, j'ai découvert Bottero par Ellana, car j'avais lu que la quête était plus jeunesse, et c'est le cas. Pas un coup de cœur, mais très envie de voir comment les personnages vont évoluer.

isallysun

Eh bien, moi qui n'était pas aussi enthousiaste que les autres puisque je viens de le lire dans les dernières journées, mais j'avais quand même le goût de découvrir la suite contrairement à toi et je n'ai pas trouvé camille si humble que cela!

Nathalie

Pourquoi pas humble ? Il m'a semblé qu'elle ne se vantait pas de ses capacités, surtout pour une enfant de cet âge qui découvre qu'elle est spéciale, mais je me souviens peut-être mal :)

Votre commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...