10 janvier 2018

Bilan 2017 : La panne du chroniqueur


L'année 2017 s'est terminée et avant de tourner cette nouvelle page, je prends le temps de faire un petit bilan de cette année de lecture.


En 2017, j'ai lu un peu plus de 50 livres ; je n'ai pas tenu de compte précis vu que je n'ai pas été très assidue dans la tenue de mes bibliothèques sur Livraddict et Goodreads. Cependant je n'ai publié "que" 45 billets sur ce blog (exactement le même nombre qu'en 2016), et trois d'entre eux n'étaient pas des chroniques, ce qui fait 42 livres chroniqués dans l'année. En fait, mon année a été très ressemblante à la précédente : pas mal de belles lectures pour lesquelles j'ai pris mon temps.

J'ai juste eu un problème un peu sérieux mais assez bizarre : la panne de publication de chronique. Je n'ai pas vraiment eu de temps morts point de vue lectures, et je me suis efforcée de chroniquer les livres au fur et à mesure que je les terminais (à part quelques exceptions), mais bizarrement, j'ai pris beaucoup de temps à publier les chroniques écrites. C'est idiot non ?  A certains moments, j'avais plus d'une dizaine de chroniques en attente de publication !  Le problème c'est que j'en ai écrit beaucoup depuis mon bureau sur le temps de midi, me promettant de les publier le soir depuis mon ordi personnel (c'est beaucoup plus facile pour la mise en page), mais le soir je n'avais plus le courage de m'asseoir devant l'ordi. Comme je continuais à lire et à chroniquer dans la foulée pour ne pas oublier, les chroniques sous forme de brouillon se sont accumulées, jusqu'à ce que j'en aie marre et que je mette en page et programme toute une série de chroniques d'un seul coup. Résultat, de la publication par à-coups : rien en avril, juin, juillet et août, mais une chronique tous les deux jours de mi octobre à début décembre. Et j'ai encore quelques brouillons en attente !

Une autre tendance de cette année, c'est le grand nombre de livres écoutés sous forme d'audiolivres (en anglais). Ce n'est pas vraiment un choix, c'est plutôt un moyen très efficace pour moi de continuer à lire même quand je n'en ai pas le temps. Pendant les trajets, en faisant la vaisselle ou du sport, j'ai toujours un audiolivre dans les oreilles. Je continue à choisir en priorité des pavés pour rentabiliser mon abonnement Audible, ce qui fait qu'ils prennent pas mal de temps, et pourtant au moins 13 livres sur les 43 chroniqués sont des audiolivres. Pour le reste, ce sont principalement des ebooks. Chaque année le papier perd du terrain dans ma bibliothèque, mais je ne considère pas cela comme une tendance négative : j'utilise ce qui est le plus pratique pour moi en ce moment.

Enfin, une dernière chose que je remarque en examinant mes lectures de cette année écoulée, c'est que je lis de plus en plus en anglais et de moins en moins en français : seulement six livres découverts cette année l'ont été dans ma langue maternelle !  Ce n'est pas un choix conscient, c'est juste que mon abonnement Audible est américain (donc tous mes audiolivres sont en anglais), que les livres sont plus faciles pour moi à me procurer en anglais (notamment à la bibliothèque), et que je lis de plus en plus de SFFF américaine, notamment à cause de la Worldcon qui avait lieu à Helsinki cette année.  Je n'avais pas remarqué cette nouvelle tendance, mais maintenant que j'y pense, je me suis demandée plusieurs fois si ça valait la peine de chroniquer sur ce blog des romans qui n'étaient pas publiés en français.  Peut-être que je devrais faire attention à ça et lire plus de romans en français, d'autant que j'en ai beaucoup qui m'attendent dans ma PAL.

A défaut d'un top, voici quelques souvenirs marquants de me lectures de 2017 :

- la lecture qui m'a le plus marquée : Lovecraft Country, de Matt Ruff. Je ne saurais pas vous dire précisément pourquoi ce roman lu au début de l'année m'est resté en tête, mais je crois que son mélange d'historique et de fantastique, son utilisation de thèmes tels que le racisme et la littérature SF, ainsi que son format à mi-chemin entre nouvelles et roman forment un mélange osé qui m'a surprise autant qu'il m'a séduite.

- la lecture qui m'a le plus surprise : Le Troisième Reich, de William Shirer. Je ne m'attendais pas à autant apprécier un ouvrage historique, et celui-ci m'a tenue en haleine aussi efficacement qu'un roman. Ou alors ca pourrait être La Servante Ecarlate, de Margaret Atwood, que j'ai entamé les pieds de plomb à cause de son sujet difficile et qui m'a complètement prise par les tripes.

- l'auteur de l'année : Ken Liu, l'auteur de La Ménagerie de Papier, magnifique recueil de nouvelles, et de The Grace of Kings, premier tome d'une série fantasy qui s'annonce plus que prometteuse. En plus j'ai failli le rencontrer !

Au final, je n'ai pas de regrets pour 2017, même si ce fut de nouveau une "petite" année niveau blog : d'une part les regrets c'est pas mon truc, d'autre part j'ai lu à mon rythme, apprécié la plupart de mes lesctures, et c'est ce qui compte. Ma petite résolution pour 2018, s'il doit y en avoir une : ne plus laisser pourrir mes brouillons de chroniques aussi longtemps !  Ça doit pouvoir se faire sans trop de difficultés, je pense  :)

Bonne année 2018 à vous, lecteurs, je vous souhaite qu'elle soit pleine d'excellentes découvertes !  


7 réactions:

De Livre En Livres

Un beau bilan =)
Je connais ça les brouillons qui s'accumulent, j'en ai une 10ène en se moment (mais bon pour moi c'est juste 2 semaines de lecture xD), pas facile des fois de faire l'effort final pour les mettre en ligne :P

Bon courage pour 2018, qu'elle soit aussi bonne voir meilleure que 2017 au niveau de ton blog !

Nathalie L.

Ah oui tu lis beaucoup plus vite que moi :D Bonne année à toi aussi !

Vert

Beau bilan !
Pour les lectures VO faut lire (et chroniquer) ce qui te fais plaisir. J'avoue ne pas beaucoup commenter quand c'est en anglais vu que j'ai pas grand chose à dire et que je ne sais pas si je lirais un jour mais je jette un oeil quand même ^^

Nathalie L.

Merci Vert ! Je ne souhaite pas me forcer à lire quoi que ce soit mais je me demandais si ça ne serait pas mieux de commenter mes lectures en anglais sur Goodreads et de penser plus souvent aux livres en français qui m'attendent. On verra :)

Luthien

Comme tu le dis, ce qui compte, c'est de lire tranquillement et d'apprécier ses lectures. J'espère que 2018 sera aussi plaisant que cette année !

Acr0

Quand j'ai lu le titre de ton billet, je pensais que ta panne de chroniques tenait sur leur rédaction et non sur leur publication. Je comprends que le rythme de publication a été irrégulier. Mais je me permets de te poser une question : pourquoi cela te chagrine-t-il ?
Moi aussi les livres audio prennent de plus en plus de place. En marchant, dans les transports en commun. J'ai plus de mal à me concentrer dessus durant d'autres activités (sport et ménage comme tu mentionnes). Et effectivement, les pavés demandent du temps :) Depuis octobre, l'écoute de livres audio a chuté car j'ai pris un abonnement au service vélo-station de ma ville (et que par sécurité, je garde mes esgourdes grandes ouvertes à la circulation).
Bonne année à toi aussi et que tes lectures soient intenses !

Nathalie L.

Merci Luthien ! :)

Acr0, le rythme irrégulier me chagrine parce que je me retrouve avec de longs délais entre le moment où je lis le livre et le moment où la chronique est publiée, et aussi de longues périodes sans chroniques du tout alors que je lis et écris des avis. Ce blog est sensé être un journal de mes lectures mais il ne reflète plus la réalité. Et puis c'est quand même idiot non ? Le plus gros du travail est fait mais je finis par ne pas publier :D Sinon tu as raison, pas d'écouteurs à vélo, c'est ma devise aussi !

Votre commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...