24 mai 2018

Le livre des épées (The Book of Swords), de G.R.R. Martin, Ken Liu, Robin Hobb, Scott Lynch, etc.


Je suis toujours un peu triste de vous parler d'un excellent livre qui n'a malheureusement pas encore été traduit, mais celui-ci le sera bientôt, alors je me permets de vous en proposer un avant-goût !


Résumé :

La fantasy américaine a produit de nombreux sous-genres, mais l'un des plus anciens et des plus connus est le "sword and sorcery", qui arme ses héros d'épées et de magie pour les mettre en scène dans des aventures épiques. Ce recueil rassemble des nouvelles dans ce registre, écrites par les meilleurs auteurs actuels de fantasy.


Mon avis :

J'ai entendu parler de ce recueil avant sa sortie, l'année passée pendant la Worldcon à Helsinki. Scott Lynch, l'auteur de la fameuse série des Salauds Gentilshommes, était présent et proposait une lecture du début de sa nouvelle qui devait paraître dans cette anthologie. J'avais beaucoup aimé cette petite mise en bouche, et quand le recueil est sorti, je l'ai acheté au format audiolivre.

En réalité, c'était probablement une erreur. J'aurais dû acheter l'ebook et déguster une nouvelle par soirée, au chaud dans mon lit, comme j'aime. En audiolivre, un recueil de nouvelles nécessite de se plonger régulièrement dans une nouvelle histoire, avec des nouveaux personnages et un nouveau narrateur, et ça demande une concentration que je n'ai pas quand j'écoute un livre en faisant autre chose. Je me suis aussi vite aperçue que la fantasy de type "sword and sorcery" n'est pas mon genre favori, le vocabulaire était un peu complexe du fait des noms bizarres et phénomènes magiques, et la narration volontairement pompeuse n'arrangeait pas les choses. En bref : je décrochais souvent, et je devais revenir au début du chapitre, qui malheureusement commençait par une biographie de l'auteur et l'équivalent d'un petit quatrième de couverture sur la nouvelle à venir, que je me retapais à chaque fois.

Bref, au bout d'un moment j'en ai eu marre et j'ai mis cet audiobook (virtuellement) de côté pour reprendre une valeur sûre qui ne demandait pas de concentration, en l’occurrence le troisième tome des aventures de Téméraire. Puis j'ai repris l'écoute, le cerveau rafraîchi, et ça s'est beaucoup mieux passé.

Mon expérience un peu difficile est cependant entièrement de ma faute, et je le reconnais volontiers, car le recueil en lui-même est franchement excellent. Ceux qui connaissent un peu la fantasy made in US vont reconnaître pas mal d'auteurs dans la liste des nouvelles ci-dessous :

- The Best Man Wins de K.J. Parker
- Her Father’s Sword de Robin Hobb
- The Hidden Girl de Ken Liu
- The Sword of Destiny de Matthew Hughes
- "I Am a Handsome Man", Said Apollo Crow de Kate Elliott
- The Triumph of Virtue de Walter Jon Williams
- The Mocking Tower de Daniel Abraham
- Hrunting de C.J. Cherryh
- A Long, Cold Trail de Garth Nix
- When I Was a Highwayman de Ellen Kushner
- The Smoke of Gold Is Glory de Scott Lynch
- The Colgrid Conundrum de Rich Larson
- The King’s Evil de Elizabeth Bear
- Waterfalling de Lavie Tidhar
- The Sword Tyraste de Cecelia Holland
- The Sons of the Dragon de George R.R. Martin

Tous les récits sont d'excellente qualité, quoi qu'ils aient tous leurs particularités, en phase avec les caractéristiques de leurs auteurs : plein d'émotions pour celui de Robin Hobb (qui nous plonge dans le drame d'un village "forgé"), avec beaucoup de morts et très pessimiste pour celui de GRR Martin (qui nous raconte l'histoire d'une génération passée de rois Targaryens), un peu mystique pour Ken Liu, porté par un personnage plein de bagout pour celui de Scott Lynch, etc. Comme toujours, quand il s'agit d'un recueil de nouvelles, chacun aura ses préférées. En ce qui me concerne, j'ai découvert de nouveaux auteurs dont je note les noms pour le jour où j'aurai envie d'un peu de fantasy. 

Difficile de vous en dire plus sans m'attarder sur chacun de ces récits individuellement, mais je vous le dis honnêtement : si vous aimez la fantasy, si vous avez envie d'un peu de magie, si vous souhaitez découvrir le sword and sorcery, ou si vous êtes fan de l'un des auteurs de cette anthologie, n'hésitez pas et foncez. C'est de la bonne. Faites juste attention à choisir un format et timing de lecture qui vous permettent d'apprécier individuellement chacune de ces nouvelles, car elles méritent tous votre attention. Et j'ai une excellente nouvelle pour tous ceux qui ne parlent pas suffisamment l'anglais pour en profiter en VO : cette anthologie devrait sortir dans notre langue aux éditions J'ai Lu le 5 septembre !


Pour en savoir plus :

0 réactions:

Votre commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...