6 mai 2018

Premières lignes #13


Aujourd'hui, c'est le jour de notre rendez-vous "Premières lignes", créé par Ma Lecturothèque et découvert chez Bettie Rose. Le principe est simple : chaque dimanche, je prends un livre et je vous cite les premières lignes du récit. C'est généralement ce que je fais pour choisir un livre dans une librairie, et c'est un bon moyen pour vous donner un mini aperçu des romans qui m'ont marquée.

Cette semaine, je vous présente...

D'un éclat de météorite, on peut extraire quelques menus secrets concernant l'état originel de l'univers. D'un fragment d'os, on peut déduire la structure et l'aspect d'un animal préhistorique, d'un fossile végétal, l'ancienne présence d'une flore luxuriante dans une région à présent désertique. L'immémorial est pailleté de traces, infimes et têtues.
D'un lambeau de papyrus ou d'un morceau de poterie, on peut remonter vers une civilisation disparue depuis des millénaires. A partir de la racine d'un mot, on peut rayonner à travers une constellation de vocables et de sens. Les restes, les noyaux gardent toujours un infrangible grain de vigueur.
Dans tous les cas, l'imagination et l'intuition sont requises pour aider à dénouer les énigmes. 

"Magnus" est un roman que j'ai lu il y a bien trop longtemps et que je n'ai malheureusement jamais commenté. J'en garde le souvenir d'un récit plein d'émotion qui prend la forme d'une enquête dans le passé. Je devrais m'y replonger pour vous en parler à nouveau !

1 réactions:

Audrey Light And Smell

Merci pour les premières lignes de ce roman que je ne connaissais pas...

Votre commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...