13 mai 2018

Premières lignes #14


Aujourd'hui, c'est le jour de notre rendez-vous "Premières lignes", créé par Ma Lecturothèque et découvert chez Bettie Rose. Le principe est simple : chaque dimanche, je prends un livre et je vous cite les premières lignes du récit. C'est généralement ce que je fais pour choisir un livre dans une librairie, et c'est un bon moyen pour vous donner un mini aperçu des romans qui m'ont marquée.

Cette semaine, je vous présente...


Le jour où la guerre fut déclarée, une pluie de téléphones s'abattit avec fracas sur les pavés de Novy Petrograd, tombant en averse du ciel. Certains d'entre eux avaient à moitié fondu sous la chaleur de l'entrée en atmosphère ; d'autres carillonnaient et cliquetaient, refroidissant rapidement dans la fraîcheur du petit jour. Un pigeon curieux s'approcha en sautillant, la tête penchée sur le côté ; il donna un coup de bec sur la coque brillante d'un des appareils, puis s'éloigna d'un battement d'ailes alarmé quand celui-ci se mit à sonner. Une petite voix commença à parler :
- Bonjour. Tu veux bien nous distraire ? 
Voici le genre de premières lignes qui donnent envie de connaître la suite, vous ne trouvez pas ?  Elles donnent aussi un petit aperçu du côté déjanté de ce roman de science-fiction dont je vous parle ici

1 réactions:

Audrey Light And Smell

Je ne connaissais pas, mais je lis peu de science-fiction.
Merci pour la découverte :)

Votre commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...