14 juin 2010

Le doux murmure du silence, de Paul Charles

Je n'ai pas encore fini la critique de tous les romans policiers lus au cours du mois passé, il est temps que je continue ! Voici donc une autre découverte, celle d'un enquêteur londonien dont la carrière n'a pas encore décolé en français, mais qui n'attend que d'être reconnu...


Résumé :

Un soir d'hiver, dans le quartier de Camden town à Londres, une large foule s'est rassemblée pour la "nuit de Guy Fawkes", fête traditionnelle célébrée par un grand feu de joie. Mais un mouvement de panique secoue la foue lorsque apparaît, parmi les bûches rougeoyantes, le corps d'un homme... (quatrième de couverture)


Mon avis :

Cette histoire est la neuvième aventure de l'enquêteur Christy Kennedy, mais (je pense) la première a être traduite en français. Un manque qui sera bientôt réparé je l'espère, car je suis tombée sous le charme du gentleman anglais et j'espère découvrir les autres enquêtes qu'il a menées.

Je n'ai pourtant pas tout aimé dans cette lecture, qui a ses bons et ses mauvais côtés, comme la plupart d'entre nous.

Dans les bons points, je soulignerais principalement le fait que je suis tombée sous le charme de Christy Kennedy. Pour une fois, voici un policier sérieux, sans problèmes, sans histoire difficile ou cadavre dans les placards. Un fonctionnaire consciencieux, qui fait bien son travail, en alliant une méthodologie efficace avec en plus la petite touche de génie nécessaire. Tout ceci ne le rend pas ennuyeux mais plutôt crédible : j'ai l'impression que ce sont les policiers dans son genre, et non les barbouzes sans foi ni loi, qui sont les véritables enquêteurs efficaces dans la réalité.

Sous le policier se cache aussi un homme sensible, gentil, qui ne cherche qu'un bonheur simple. Sa passion est divisée entre son travail d'enquêteur et sa petite amie ann rea (sans majuscules comme elle l'exige), qui malheureusement lui en fait voir de toutes les couleurs. Il a trop de respect pour l'espèce humaine que pour envisager à la légère un suspect, et il traite chaque personne avec le respect qui le caractérise. Ses monologues intérieurs dévoilent sa véritable personnalité et au fur et à mesure des pages, je m'y suis attachée.

Un autre point positif est le milieu dans lequel l'enquête évolue. Le quartier de Camden Town, fief de l'inspecteur Kennedy, est aussi celui de la musique, très présente, et de l'art en général. L'auteur ne passe pas son temps à nous décrire Londres mais on en a un aperçu très moderne, et que je complèterais avec plaisir dans d'autres volumes.

J'ai également apprécié le style (et la traduction) : le début, notamment, est conté de façon originale et agréable à lire. Les nombreuses références à la culture anglaise sont accompagnées d'une note toujours bienvenue pour nous autres pauvres continentaux.

Dans les points négatifs maintenant, je mettrais en critique principale l'intrigue. Elle commence de façon très originale et on s'attend à ce qu'elle continue sur le même ton. Malheureusement, après quelques révélations imprévues sur la victime, on glisse sur une longue liste de suspects et de mobiles sans pouvoir en soupçonner un précisément. L'auteur ne parvient pas à lurer le lecteur vers une piste en particulier, ce qui m'a incitée à jeter un oeil dans les coulisses et m'a empêchée d'être vraiment surprise à la découverte du meurtrier. Kennedy le découvre grâce à un détail qui n'était pas accessible au lecteur, ce qui est dommage : l'un des grands plaisirs du lecteur de polar c'est de se dire "j'aurais pu deviner le meurtrier et je me suis complètement planté !". Bref, si l'intrigue n'est pas réellement mauvaise, elle n'est pas à la hauteur d'autres récits policiers qui me sont tombés sous la main.

C'est pourquoi je voudrais vraiment me plonger dans une autre aventure de Christy Kennedy. Je le retrouverai avec plaisir, j'aimerais mieux le connaître, et j'espère découvrir une enquête plus surprenante que celle-ci. Cette aventure a été éditée chez Naïve Livres, dont je vais continuer à suivre attentivement le compte facebook en espérant qu'ils publient les autres aventures de Kennedy le plus rapidement possible.

En tous cas, un grand merci aux éditions Naïve Livres pour m'avoir permis cette belle découverte !


Pour en savoir plus :
- la page Bibliomania du livre
- le compte Facebook de l'éditeur
- le Livraddict Mag spécial Polars, où la description de Christy Kennedy figure en page 54.

2 réactions:

El Jc

Je vais suivre tes prochains billet sur cet auteur, en espérant de futures traduction, car ta présentation m'intrigue ;o)

Nathalie

J'espère aussi que d'autres tomes vont être édités ! Sinon je me les procurerai en anglais...

Votre commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...