27 septembre 2010

L'Empire Ultime (Fils-des-Brumes tome 1) de Brandon Sanderson

Voici un roman que j'ai déjà brièvement commenté dans le Livraddict Mag Special Fantasy, après l'avoir lu beaucoup trop rapidement à mon goût. Une lecture commune organisée par Lelf sur Livraddict m'a donné l'occasion de le relire plus a mon aise et de lui offrir un vrai commentaire digne du plaisir que j'ai pris a le lire...


Résumé :

Depuis son enfance, Vin la jeune voleuse se bat pour survivre dans un monde impitoyable où il pleut des cendres le jour, où les brumes envahissent la nuit, où le peuple d'esclaves, les skaa, meurt sous l'effort et les coups des maitres nobles. L'humanité est sous la coupe d'un Dieu vivant au pouvoir depuis mille ans et semble avoir renoncé a se rebeller. Mais Kelsier, le plus grand voleur connu, apprend a Vin qu'elle a un don extrêmement rare : c'est une fille des brumes qui peut utiliser la magie allomancienne tirée des métaux. Et il l'engage dans un projet complètement fou : renverser l'Empire Ultime...


Mon avis :

Je vous préviens tout de suite : n'attendez pas de moi un avis trop objectif a propos de ce livre. Quand je m'emballe, c'est pour de bon. J'aime beaucoup la fantasy et son pouvoir de dépaysement supérieur (d'après moi) aux autres genres littéraires, mais je ne suis pas gagnée d'avance (par exemple, je n'ai pas du tout aime Les Dames du Lac qui est pourtant largement plébiscité). Là pourtant, j'ai été très vite emportée et pour tout vous dire, je prends un plaisir particulier a rédiger ce billet rien que pour pouvoir retrouver un moment le pouvoir envoûtant de cette lecture.

Je ne sais pas ce qui m'a particulierement marquée dans cette histoire. Une partie du plaisir vient probablement du monde original et fantastique qui est créé ici. Avec ces histoires de pluies de cendre qui salissent tout, de végétation brune et aride, de brumes nocturnes où se cachent des monstres, jusqu'au palais du Seigneur Maître hérissé de pointes, tout reflète une atmosphère sombre et sans espoir mais pourtant bizarrement crédible.

Au milieu de tout ça débarque une brochette de personnages improbables : Kelsier d'abord, qui a vécu la pire des tortures aux mains du Seigneur Maitre et qui pourtant arbore constamment un grand sourire et un humour sympathique alors que le reste de son peuple courbe le dos. La troupe de voleurs qu'il rassemble fait franchement penser à l'équipe du film Ocean's eleven, des voleurs talentueux qui ne se prennent pas au serieux et s'embarquent dans une mission apparemment impossible. Chacun a sa petite personnalité qu'on apprend à découvrir - j'ai particulièrement aimé Ham, le Cogneur philosophe - et entre eux il y a une complicité qui est l'une des composantes rendant cette histoire si agréable a lire.

Une autre de ces composantes est la magie originale tournant autour de tout un système complexe créé par l'auteur : l'allomancie. Les allomanciens ont la capacité de "brûler" un ou plusieurs métaux après les avoir ingurgités (beurk...) et ces métaux leurs founissent, le temps de leur combustion, les pouvoirs qui leurs sont associés. Certains pouvoirs sont assez "communs" (gagner de la force, influencer les émotions,...) mais d'autres sont tout a fait inattendus, comme exercer une attraction ou une répulsion sur les métaux proches à la manière d'un aimant ce qui permet aux allomanciens de se déplacer de façon acrobatique. C'est bien conçu, bien expliqué et intégré dans l'intrigue de façon à en devenir un rouage essentiel.

Mais je crois que ce qui fait vraiment la valeur de ce roman, c'est l'intrigue.  L'action est incessante, le suspense très bien construit et les surprises pleuvent.  Pas un temps mort ne risque de décrocher le lecteur ; j'ai suivi avidement toutes les péripéties et je n'ai rien vu venir, ni défaites ni victoires.  L'histoire se construit autour de Vin qui n'est pas au courant de tout et qui se laisse surprendre comme le lecteur. Dans les dernières pages, tous les éléments se mettent en place et presque tous les mystères sont résolus.  Il ne reste que quelques minuscules fils d'intrigue dont on pressent qu'ils mèneront au tome 2, mais qui n'empêchent pas d'arrêter là sa lecture sans aucune frustration.

Bref, une lecture plaisir comme je les aime, un récit qui m'a vraiment emportée au point d'être triste de l'avoir déjà terminé.  Il me reste les tomes 2 et 3 pour poursuivre l'aventure, mais malheureusement ils n'ont pas encore été traduits, et j'hésite à acheter ces tomes en anglais quand je possède déjà le premier en français... Quel dilemme !


La fiche Bibliomania sur ce livre :


Les avis de mes co-lecteurs :
Lelf
Leyla
Taliesin
Miss Spooky Muffin
lexounet
Phooka

14 réactions:

Miss Spooky Muffin

Je suis tellement contente que tu aies autant adoré que moi, si tu savais ! J'ai cru que je ne décrocherais jamais de ce livre une fois commencé, et je peux te dire que je n'ai jamais lu un livre aussi vite (Spin, pour une proche lecture commune) pour pouvoir me jeter sur la suite - que j'ai déjà bien entamée.
Je ne sais pas pour toi, mais j'ai eu une irrépressible envie d'étrangler l'auteur un peu avant la fin (rapport à un événement marquant que tu devines) ; même si c'est techniquement parfait, j'étais en rogne !
Enfin, j'espère que tu liras vite la suite pour savoir ce que tu en as pensé :)

Nathalie

Moi j'étais plutôt sonnée au moment de l'événement dont tu parles. J'avais du mal à y croire, je me disais qu'il devait y avoir un truc, que c'était une illusion, je sais pas... La suite explique tout, heureusement, et finalement c'est vraiment extra ! Tout prend un nouveau sens !

Je ne sais pas si je vais lire la suite rapidement, je pensais attendre la version française et elle sort seulement en octobre, quant au troisième tome je ne sais pas... Je te l'emprunterai peut-être en anglais avant, quite à me l'acheter en français quand même !

Phooka

J'aime que tu ne sois pas objective!
Moi non plus je ne le suis pas, car j'ai vraiment beaucoup aimé ce livre qui se lit d'une façon tellement agréable que ça en est incroyable!
Quant à l'évènement que vous n'aimez pas, je trouve justement qu'il fallait du culot à l'auteur pour faire ça et que ça donne un envol supplémentaire au livre!

Nathalie

Nan mais je n'aimais pas l'événement sur le moment même, mais comme tu dis, ça donne un envol supplémentaire, on revoit tout ce qu'il se passe avant avec un oeil tout nouveau, une idée de génie ! Apparemment nous sommes au moins trois convaincues :)

Miss Spooky Muffin

Moi aussi je n'y ai pas cru un long moment, d'ailleurs je t'avoue que je garde toujours un doute, on ne sait jamais... Et c'est vrai qu'il faut du culot pour faire ça, et surtout pour le faire aussi bien, mais ce n'est pas ça qui va me faire passer l'envie de l'étranger !! :P

Lelf

Voilà, j'ai fait ma chro, je visite les vôtres :D
Ravie que ce roman t'ait plus à ce point là. J'avoue que je ne m'attendais pas à ce qu'il me plaise autant, parce que je ne suis pas très fantasy à la base et encore moins inspirée par la fantasy "classique". Mais ce gars est diablement bon :)
Il y a tellement de choses à dire sur ce livre, j'ai encore écrit un peu trop je crois, mais bon sang que ça fait plaisir de lire un vrai bon roman !

Nadège/LadyScar

Je n'ai pas réussi à finir le livre, mais je me souviens que je ne l'avais pas trouvé transcendant (^_^)

Frankie

Hmm, ça me plaît bien tout ça ! Hop dans ma wish list !

Nathalie

@Lelf : je viens de visiter ta chronique, en effet tu t'es lâchée, mais je vais pas critiquer : si la mienne est restée d'une taille raisonnable c'est parce que je l'ai tapée en grande partie avec l'iPad, c'est pas rapide :D

@Nadège : eh bien comme quoi les impressions ne sont pas les mêmes pour tout le monde ! Je suis toujours triste de ne pas partager un très chouette moment de lecture mais j'espère que tu trouves ton bonheur ailleurs ;)

@Frankie : très bon choix :)

Frankie

Hihi, depuis tout à l'heure, je l'ai finalement commandé en VO ! ^^

Galleane

Tiens je n'avais pas fait le rapprochement avec Ocean Eleven mais c exactement ;). Malgré ma chronique un chouia longue, j'ai trouvé dans la tienne des éléments que j'avais oublié. Bref à part ça une découverte fantastique. J'ai Elantris dans ma PAL, de quoi poursuivre la découverte de l'auteur.

Nathalie

Tu comptes lire Elantris bientôt ? Parce qu'on pourrait se faire une petite lecture commune :)

Frankie

Comme tu le sais, j'ai adoré ce tome 1, et rien que d'y penser, mon petit coeur bat encore ! Vivement que je lise la suite !

nanet

"son pouvoir de dépaysement supérieur (d'après moi) aux autres genres littéraires,"

Voilà, tout est dit ! et tu as amplement raison, il faut parfois se laisser aller à un léger manque d'objectivité, surtout face à ce genre de romans qui nous enflamme. D'ailleurs, j'ai aussi eu un peu de ma avec les Dames du Lac (deuxième tome surtout)

Pour revenir à celui-ci de livre, cela a été pour moi un véritable moment de bonheur ! suivre l'évolution de Vin, apprendre sur ces métaux magiquement mis en scène, comprendre le plan bizarre et tortueux de Kelsier... les rebondissements après les bonds dans les brumes ^^ tout est dosé avec sagesse, et l'allegresse générale m'a envouûté.

La suite bien sûr, ne serait-ce que pour les quelques questions qui me restent : la cendre, les autres métaux et cette fameuse ascension...

Biz

Votre commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...