3 novembre 2012

Ce qui mordait le ciel, de Serge Brussolo


Embarquez avec moi pour un petit voyage en absurdie ! 


Résumé :

David travaille comme responsable qualité pour la Compagnie Intergalactique des Pompes Funèbres. Cette société offre dans tout l'univers des cercueils personnalisés en fonction des coutumes de chaque peuple. Mais voilà que cinquante ans auparavant, une grave erreur a été commise, et des animaux susceptibles de se transformer à leur mort en montagnes indestructibles ont été envoyés sur une petite planète isolée et peu évoluée. David est envoyé à son tour sur cette planète pour évaluer discrètement la situation et les dommages éventuels. Il se retrouve au milieu d'un paysage cruellement dévasté et d'une population qui sombre dans la folie...


Mon avis :

Après la déception que j'avais connue en découvrant Pierre Bottero pour le combat d'auteurs d'Iluze, j'ai décidé que ma deuxième lecture dans ce cadre serait la plus différente possible. Heureusement pour moi, Serge Brussolo a derrière lui une longue carrière plein de variété, et j'ai bien senti que ce petit roman au résumé prometteur m'offrirait une petite dose de science-fiction rafraîchissante.

1 novembre 2012

La quête d'Ewilan, tome 1 : D'un monde à l'autre, de Pierre Bottero


J'ai visité le monde d'Ewilan... et je n'y retournerai pas ! 


Résumé :

Camille est une jeune fille très classique, qui va au collège où elle retrouve son meilleur ami Salim. Sauf qu'elle a été adoptée et que ses parents adoptifs n'ont pas l'air de s'intéresser à elle. Et puis, elle est surdouée.  Et dernier petit détail : elle a une fâcheuse tendance à basculer brutalement dans un monde étrange où elle se fait attaquer par des lézards géants qui l'attendaient avec impatience...


Mon avis :

J'étais très curieuse de découvrir ce roman qui a l'air de beaucoup plaire.  Je n'en ai entendu que du bien ; sur Bibliomania, ce tome a 108 chroniques de blogueurs et une moyenne de 17.1/20 !  Ce n'est pas mal du tout. Comme la grande majorité des membres sont des adultes, je m'attendais à un roman destiné à la jeunesse mais qui, comme pour Harry Potter, offre un niveau de lecture qui puisse aussi attirer les adultes : soit une intrigue particulièrement complexe, soit des personnages aux multiples facettes, soit une narration très réaliste et émouvante... Bref, une certaine profondeur qui mette ce livre à portée des adultes.  Et je n'ai rien trouvé.