27 décembre 2012

Les morts de la Saint-Jean, d'Henning Mankell


Retour à un style que j'aime beaucoup : le polar nordique, avec le fameux commissaire Wallander, ses doutes et ses erreurs.


Résumé :

La nuit de la Saint-Jean, trois jeunes profitent du soleil de minuit en faisant un pic-nic un peu particulier dans une clairière isolée. Mais quelqu'un les surveille, un homme qui a décidé de les empêcher de s'amuser. Deux mois plus tard, les trois jeunes ne sont toujours pas rentrés chez eux. Leurs parents reçoivent régulièrement des cartes postales de l'étranger, mais une des mères est persuadée que ces cartes sont des leurres. L'homme mystérieux rôde et emmènera le Commissaire Walander dans une enquête qui le concerne de très près...


Mon avis :

J'ai entamé ce livre un peu par hasard, après avoir gardé un bon souvenir d'une enquête de Wallander lue il y a longtemps.  J'ai tout de suite pensé que ça aurait été une bonne idée de lire les aventures de l'enquêteur dans l'ordre chronologique, mais comme souvent dans ce genre littéraire (le polar), chaque histoire peut être lue indépendamment.

9 décembre 2012

La sirène, de Camilla Läckberg


C'est l'histoire d'une petite sirène tout juste sortie des eaux sombres du passé...


Résumé :

Christian, le bibliothécaire de Fjallbacka, vient de publier son premier roman, La Sirène. Erica, qui l'a aidé à revoir son manuscrit, découvre qu'il reçoit des menaces bizarres d'une étrangère.  L'un des plus proches amis de Christian, un père de famille sans histoire qui a disparu brutalement quelques mois auparavant, est découvert assassiné. Que s'est-il passé ?  Les deux affaires sont-elles liées ?  Que cache Christian, cet homme sans passé ?


Mon avis :

Ces histoires de Camilla Läckberg, je n'y peux rien, c'est comme une drogue : il faut que j'en dévore tous les tomes. Je sais très bien que ce n'est pas la meilleure série policière qui existe et certains aspects m'énervent profondément, mais il y a quelque chose dans le côté "Monsieur et Madame Toutlemonde" des personnages qui m'attache à eux.

3 décembre 2012

Ma liseuse : gadget vite oublié ou véritable histoire d'amour ?


Depuis Noël dernier, je suis l'heureuse propriétaire d'une liseuse Kindle.  Ca fait donc presque un an que j'ai eu l'occasion de me familiariser à la bête, et ensuite de me rendre compte si, sur le long terme, je m'en fatiguais au point de retourner au papier, ou au contraire si elle remplaçait complètement mes lectures traditionnelles. J'ai donc le recul nécessaire pour vous donner mon impression sur cette nouvelle expérience de lecture - en espérant que cet avis sera utile à ceux et celles qui envisagent un tel achat !