21 juin 2014

Mercy Thompson, tome 5 : Le Grimoire d'argent de Patricia Briggs


Dans mon article concernant la Coupe du Monde des Livres, je vous avais annoncé le retour de Mercy Thompson sur ce blog. La voici, pour la première fois depuis février 2010 !


Résumé :

Mercy Thompson, la garagiste-coyote, retrouve tout juste la vie normale après plusieurs aventures traumatisantes impliquant loups-garous, vampires, faes, fantômes et autres bestioles. Il ne lui reste plus qu'à rendre un grimoire magique au libraire à qui elle l'a emprunté. Mais Phin, le libraire, semble avoir disparu de façon inquiétante. En plus de ça, maintenant que Mercy est officiellement la compagne de l'Alpha de la meute de loups-garous locale, elle doit faire face à l'hostilité des autres loups et apprendre à gérer les liens psychiques étranges qui la lient à la meute. Et au même moment, son ami Samuel semble plonger dans une dépression qui pourrait lui être fatale. Décidément, c'est fini l'époque où elle tentait de mener une petite vie tranquille...


Mon avis :

J'ai enfin repris la lecture de la série Mercy Thompson !  C'est fou, non ? C'est en 2009 que, sur les conseils des copines de Livraddict, j'avais retenté une petite incursion dans la bit-lit après la déception de Twilight. La bit-lit (ou fantasy urbaine), pour ceux qui ne sont pas au courant, c'est un genre littéraire où toutes sortes de bestioles fantastiques et mordantes (loups-garous, vampires, zombies etc) coexistent avec notre monde moderne. Ce sont des romans le plus souvent écrit par des femmes et pour des femmes et ils impliquent généralement une bonne dose de romance. A priori ce n'est pas le genre de choses faites pour moi, mais j'avais été très surprise du plaisir que j'avais eu à lire les aventures de Mercy Thompson. Cette héroïne est très loin d'être nunuche, ses aventures ne manquent pas de rythme ni de surprises, et les créatures fantastiques qui l'entourent sont vraiment réussies. J'avais notamment beaucoup apprécié la psychologie des loups-garous, ces hommes et femmes dont les relations se basent sur des règles très strictes de dominance physique et psychologique, et la façon dont elles s'intègrent (relativement difficilement) dans une vie moderne. Bref, c'était bien meilleur que de la romance rendue un peu plus excitante par quelques dents acérées et des mâles sur-testostéronisés (non cet adjectif n'existe pas). 

J'avais donc lu d'une traite les quatre premiers tomes : L'appel de la lune, Les liens du sang, Le baiser du fer et La croix d'ossements. Mais alors qu'il me restait encore le volume 5 dans ma bibliothèque, le dernier sorti à ce moment-là, je n'avais pas poursuivi, je ne sais pour quelle raison. Le temps passant et quelques déceptions en bit-lit ou romance plus tard, j'avais retrouvé toute ma méfiance de ces genres-là et je ne me souvenais plus pourquoi j'avais acheté cinq romans aux couvertures aussi vulgaires (car c'est le plus gros défaut de cette série, ces couvertures avec une femme tatouée façon Harlequin gothique). Et puis il y a deux semaines environ, j'ai eu brutalement besoin d'une lecture qui soit une pure détente et ma main a retrouvé le chemin du premier tome de la série. J'en avais oublié quasiment tout le contenu, je l'ai lu avec délectation et j'ai directement enchaîné sur une relecture des tomes suivants, déjà chroniqués, avant de poursuivre dans le foulée avec le tome que je n'avais jamais lu : Le Grimoire d'argent.

Après cette longue introduction, que puis-je dire de ce tome-ci ?  Eh bien c'est encore un bon moment d'aventures, de suspense et d'action, dans la lignée des précédents. Ce n'est pourtant pas mon préféré, qui reste le tome 3 (Le baiser du fer) avec sa scène d'action principale particulièrement traumatisante pour Mercy mais décrite avec beaucoup de talent. Il y a aussi le fait que dans les tomes précédents, on fait à chaque fois la connaissance approfondie d'un type de créatures surnaturelles : les loups garous dans le premier, les vampires dans le deuxième, les faes dans le troisième et les fantômes dans le quatrième. Ici on retrouve des loups-garous et des faes, mais rien de nouveau. Et c'est peut-être parce que j'ai lu cinq tomes à la suite, mais Mercy qui ré-explique sans arrêt les problèmes de dominance des loups, c'est un peu fatigant à la fin.

Dans les bons côtés, il y a une belle scène de duels chez les loups-garous, palpitante à souhaits. Il y a aussi le début un peu délicat de la relation entre Mercy et Adam, pas pour des raisons idiotes du type "je t'aime - mais je ne sais plus si je t'aime - mais en fait oui - mais peut-être que non..." mais à cause de la difficulté à trouver un équilibre entre la nature dominante d'Adam et l'indépendance de Mercy, et aussi à cause de l'inimitié des autres membres de la meute. Ces aspects de l'intrigue me donnent le sentiment que l'auteure utilise le fantastique pour mettre en lumière des problèmes très courants et délicats dans les relations entre nous, pauvres humains, et ce n'est pas la première fois que j'ai cette impression. J'ai été moins touchée par contre par le sort de Samuel ; on parle de dépression sans vraiment lui donner d'explications et en la réglant un peu trop rapidement, on insiste sur le fait qu'il est dangereux sous sa forme de loup-garou alors qu'au final il ne se passe pas la moindre alerte, bref, je n'ai pas trop tremblé pour lui.

En résumé, ce n'est pas mon tome préféré dans cette série mais il reste suffisamment bon pour que je l'aie lu en un temps record et que je commande les deux tomes suivants dans la foulée. Attendez-vous à retrouver Mercy sur ces pages d'ici pas trop longtemps !


Pour en savoir plus :
- mes chronique des tomes précédents : Tome 1 : L'appel de la lune, Tome 2 : Les liens du sang, Tome 3 : Le baiser du fer, Tome 4 : La croix d'ossements
- la fiche Bibliomania du livre
- la fiche Bibliomania de la série 
- la discussion concernant la série sur le forum de Livraddict
- acheter le livre sur Amazon.


Deuxième but à la Coupe du Monde des Livres !

2 réactions:

Frankie

Je l'ai lu il y a un bail mais j'avais beaucoup aimé. Mais c'est vrai que le 3e reste le meilleur à mes yeux.

Nathalie

Ah, toi aussi c'est le troisième ton préféré :)

Votre commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...