4 décembre 2014

Le Déchronologue, de Stéphane Beauverger


Comme chaque mois, voici la lecture du Cercle d'Atuan pour novembre... et, encore une fois, j'ai été conquise !


Résumé :

Le capitaine Henri Villon est sur le point de mourir, victime avec son bateau, le Déchronologue, d'une bataille navale impossible face à un ennemi apparemment invincible. Rien ne le destinait pourtant à devenir le champion qui tenterait de sauver le monde du chaos temporel. Il y a quelques années seulement (si le temps a encore réellement un sens), Villon n'était qu'un pirate des caraïbes comme les autres, avide de richesses, en particulier les étranges "maravillas", ces objets rares et merveilleux à l'origine énigmatique. Mais le destin, après l'avoir beaucoup éprouvé, a fait de lui le témoin du chaos temporel où est plongé le monde, et le seul marin armé pour défendre les mers contre l'incursion d'ennemis d'autres époques.


Mon avis :

Je ne sais comment ce roman a atterri dans ma wish-list, mais j'imagine qu'au détour d'une chronique, le résumé d'une intrigue mélangeant histoire, aventure et fantastique a dû m'interpeler. Ce n'est qu'après qu'il ait été élu comme lecture du mois par le Cercle d'Atuan que j'ai eu quelques doutes : de nombreux commentaires sur Bibliomania parlaient d'une lecture complexe, assuraient qu'il fallait "s'accrocher", et la table des matières composée de chapitre dans le désordre semblait leur donner raison. Je m'attendais donc à un livre qui nécessiterait un niveau d'attention maximum, quelque chose qui serait intéressant mais probablement pas particulièrement délassant. Quelle erreur !

Oui, les chapitres sont dans le désordre et oui, on n'apprend les tenants et aboutissants des aventures du capitaine Villon qu'au compte-goutte, chaque chose en son temps. L'histoire est racontée par morceaux qui forment comme un puzzle où l'on voit l'image se former petit à petit, en devinant au fur et à mesure les parties manquantes, avant de connaître les détails de l'histoire véritable lorsqu'enfin on tombe sur le morceau qui manquait. Mais à aucun moment je n'ai trouvé ça compliqué ou difficile à lire. Les chapitres sont bien présentés dans le désordre mais certainement pas au hasard ; les premiers passages fournissent assez d'information que pour ne pas être perdu dans l'histoire, et les derniers clôturent une intrigue qui se termine en apothéose. Au milieu, toute une série d'indices permettent de repérer facilement où l'on se trouve dans la vie du narrateur, même si comme moi on n'est pas très doué pour situer les dates présentées en début de chapitre : il y a par exemple les noms des bateaux du capitaine Villon qui représentent chacun une période dans son histoire.  Au fur et à mesure que l'on avance, les chapitres servent moins à développer l'intrigue qu'à éclairer certains points qui restaient jusque là mystérieux, mais cette construction très particulière permet de maintenir le suspense jusqu'à la dernière page et reflète d'une certaine façon le chaos temporel contre lequel lutte le héros.

Le désordre des chapitres est une première particularité de ce roman ; l'autre, c'est de mélanger les aventures d'un pirate des caraïbes avec une bonne dose de fantastique. L'ensemble s'accommode si bien qu'au début on ne repère pas nécessairement les détails incongrus dans le décor historique. Ensuite on apprend à les repérer, voire à les reconnaître jusqu'à un certain point puisqu'ils viennent d'un futur qu'on connait en grande partie. Ce qui est sûr, c'est que ça ne paraît à aucun moment incongru et j'ai adoré ce mélange inhabituel ! Entre le fantastique, l'action et l'exotisme, il y a tous les ingrédients pour coller ce livre aux mains du lecteur.

Ce roman n'a-t-il donc aucun défaut ? Peut-être que si, ça dépend comment on l'envisage : on n'obtient pas toutes les réponses à toutes les questions qui se posent au cours de l'intrigue. La résolution notamment est un peu surprenante, car ce qui arrive à la fin en ce qui concerne l'aspect fantastique et son "avenir" n'est pas expliqué. On ne sait pas non plus d'où vient tout le chaos temporel qui est à l'origine des problèmes du capitaine Villon. Ceci dit ça ne m'a pas particulièrement gênée : on a assez d'éléments pour imaginer plusieurs hypothèses et un peu de mystère ne fait pas de mal, surtout quand toute l'histoire se tient parfaitement en-dehors de ça.

Voilà, je crois que vous avez compris : j'ai adoré ce roman et je ne peux que le recommander chaudement, il est rafraîchissant d'originalité, plein d'action, exotique par son décor historique et géographique, et construit d'une façon très spéciale qui nécessite un peu plus d'attention de la part du lecteur mais qui fonctionne parfaitement. Superbe !


Pour en savoir plus :
- la fiche Bibliomania du livre
- l'avis de Miss Spooky Muffin, qui n'a pas vraiment apprécié, celui de Sia, qui l'a trouvé "brillant", et celui de Lelf, qui le trouve "difficile d'accès" mais qui l'a beaucoup apprécié.
- acheter ce livre sur Amazon

3 réactions:

Lune

yeah ! il est excellent !

Vert

Un très chouette roman, j'en garde un souvenir très affectueux ^^

Sia

J'ai adoré aussi ! J'ai eu un peu peur au départ (structure, tout ça) mais en fait, ça a été un gros coup de cœur !

Votre commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...