22 mars 2017

Mercy Thompson : Ombres Mouvantes (Shifting Shadows), de Patricia Briggs


J'ai fait dernièrement un petit bond dans le passé en retournant dans l'univers de Mercy Thompson, une série d'urban fantasy que j'avais un peu laissé de côté...


Résumé :

Ce recueil rassemble 12 nouvelles dans l'univers de Mercy Thompson, dont 4 totalement inédites et 2 scènes supprimées des romans déjà publiés. On y découvre certains éléments de l'histoire des personnages importants dans l'univers de Mercy Thompson, l'origine de certains personnages secondaires, l'une ou l'autre intrigue où Mercy n'est pas impliquée, et une aventure où Mercy est aux premières loges.


Mon avis :

J'ai acheté ce recueil de nouvelles en audiolivre quand je l'ai trouvé en promotion sur Audible, mais j'ai commis une erreur : je l'ai écouté sans auparavant me rafraîchir la mémoire sur les aventures de Mercy, que j'ai lues pour la dernière fois il y a déjà trois ans. Le résultat c'est que je n'ai pas nécessairement reconnu certains personnages qui y sont déjà apparus et je n'ai pas eu tout le plaisir qui découle d'en apprendre un peu sur la vie "secrète" des compagnons de l'héroïne. Heureusement, au fil des nouvelles ma mémoire est revenue petit à petit et j'ai pu de plus en plus les apprécier.

La première nouvelle s'appelle "Silver" (Coeur d'Argent) et remonte très loin en arrière pour raconter la transformation de Bran et Samuel en loups garous et la rencontre de Sam et Ariana. C'est de loin celle que j'ai le moins appréciée, pour plusieurs raisons, l'une d'entre elles étant entièrement de ma faute : je ne me souvenais absolument pas du personnage d'Ariana (j'avoue je ne me souviens toujours pas d'elle, il faut vraiment que je relise les dernières aventures de Mercy). J'avais bien entendu reconnu Bran et Samuel, mais si on découvre leur conversion en loups-garous, c'est un aspect qui est expédié en quelques mots et finalement je n'ai pas vraiment compris comment ils en sont arrivés là. La deuxième raison pour laquelle je n'ai pas vraiment apprécié cette nouvelle est qu'elle placée loin dans le passé, et par conséquent a une allure très légendaire, voire mystique, alors que moi ce que j'aime bien dans cette série c'est justement sa modernité et le mélange d'être surnaturels avec l'environnement urbain. La troisième raison, c'est que cette nouvelle est particulièrement triste (Patricia Briggs le reconnaît elle-même). Bref, j'ai commencé cette écoute avec une histoire qui m'a rendue mélancolique sans rien me rappeler de ce que j'aime chez Mercy Thompson, et j'étais un peu refroidie.

Heureusement pour moi, la deuxième histoire ("Fairy Gifts", Bénédictions de Fae) est assez différente : on y fait la connaissance de Thomas, un jeune vampire américain d'origine asiatique, qui revient dans la ville minière où il a vécu son enfance pour y retrouver une jeune Fae avec qui il a conclu un contrat il y a bien longtemps. Cette histoire n'implique aucun personnage connu dans l'univers de Mercy Thompson et a aussi un petit côté légendaire puisqu'elle remonte beaucoup dans le passé (seulement une centaine d'années cette fois-ci) et qu'on a un peu de sombre politique de Faes, mais elle implique deux personnages dont la relation s'avère finalement assez touchante et elle est plus courte que la première.

C'est à la troisième nouvelle que j'ai commencé à retrouver mes marques et ce que j'aime dans cette série. Elle s'intitule "Gray" et si on n'y retrouve toujours pas de personnages déjà croisés autour de Mercy, c'est avant tout une belle histoire de deuil, d'amour et d'amitié. Elle n'est pas trop longue, pleine de surprises, les personnages sont vraiment attachants et de façon générale elle réchauffe le coeur.

La quatrième nouvelle s'intitule "Seeing Eye" (Loup d'Aveugle) et on y trouve l'histoire originelle de deux personnages de "Terrain de Chasse", le tome 2 d'Alpha et Omega, que j'ai lu mais dont je ne me souviens pas du tout (décidément, heureusement que j'ai un blog pour soutenir un tout petit peu ma mémoire de poisson rouge...). C'est une histoire plutôt sympa, qui met en scène une sorcière qui fait le bien, pour une fois. Une bonne façon de réhabiliter un peu ce type de personnages qu'on voit surtout sous leur mauvais côté.

Après ça, on assiste à la rencontre d'Anna et Charles dans "Alpha et Omega", la préquelle à la série du même nom. Je l'avais lue et je m'en souvenais (pour une fois !), mais j'avais oublié les détails et c'est une jolie histoire que j'ai beaucoup aimé écouter.

"The Star of David" (L'Etoile de David) est aussi une belle histoire pleine d'espoir, centrée autour d'un personnage secondaire de l'univers de Mercy, David Christiansen. On le croise dans la toute première histoire de Mercy Thompson, L'Appel de la Lune, et bizarrement je me souvenais de lui. C'est vraiment sympa d'en apprendre plus sur son expérience douloureuse de loup-garou et de le voir à l'action dans une histoire courte mais qui offre quand même pas mal de rebondissements.

"A Rose in Winter" (Des Roses en Hiver) nous en dit aussi un peu plus sur une enfant qui a été changée en loup-garou à l'âge de dix ans (Kara, qui a paraît-il aussi croisé le chemin de Mercy mais dont je n'ai aucun souvenir) et qui a du mal à se contrôler, malgré l'apprentissage que lui offre Bran. Elle va alors nouer une amitié surprenante avec Asil, un vieux loup-garou qui n'attendait plus que la folie et la mort (lui, je m'en souvenais). Cette histoire est un peu lente mais touchante et pleine de poésie.

"In Red, With Pearls" (Du Sang sur les Perles) m'a permis de retrouver deux personnages dont je me souvenais très bien et que j'apprécie beaucoup : Warren et Kyle. L'auteure nous explique en introduction qu'elle voulait montrer un peu le côté fort de Warren, mais en ce qui me concerne ce n'était pas nécessaire : je l'ai toujours vu comme un personnage intelligent et j'ai vraiment apprécié de le retrouver aux commandes d'une intrigue qui ressemble beaucoup à un mini-polar. Par contre j'ai été un peu déçue par la résolution de cette énigme, assez brutale bien qu'inattendue.

Ensuite on retrouve un autre personnage connu (et dont je me souvenais !) de la meute d'Adam : le fameux, l'insupportable Ben. Dans Redemption (Rédemption, vous l'aurez deviné), il nous surprend tous en montrant à la fois l'origine de son caractère impossible et un gros changement dans son comportement, dont il est lui-même le premier surpris. Bien que certains aspects de l'intrigue soient un peu exagérés (le méchant est vraiment caricatural je trouve), cette nouvelle donne vraiment un autre éclairage sur un personnage récurrent.

"Hollow" (Le Creux) est la seule histoire dont l'héroïne est Mercy elle-même, et elle va se retrouver confrontée à un fantôme, étant à peu près la seule spécialiste de ce genre de créatures dans son coin du monde. L'histoire est agréable, encore une fois pleine d'action et de rebondissements, et c'est toujours un plaisir de retrouver Mercy.

Le recueil se termine avec deux passages qui n'ont pas été inclus dans les romans "Le Grimoire d'argent" et "La Faille de la Nuit". A ne lire que si vous avez déjà découvert ces romans, vu qu'ils sont pleins de spoilers. Personnellement ce sont deux romans dont je ne me souviens plus très bien et du coup je n'ai pas pu apprécier ces passages comme je l'aurais dû.

En résumé, comme dans tous les recueils de nouvelles il y en a qui m'ont beaucoup plu et d'autres que j'ai moins apprécié. Le problème c'est que ce sont les premières que j'ai moins aimé ; je comprends que l'ordre dans lequel elles sont placées est chronologique, mais du coup on commence par celles qui sont le moins "urban fantasy". Et bien sûr ma mémoire défaillante m'a empêché de reconnaître des personnages importants et donc d'apprécier le côté "retour aux sources" de certaines nouvelles. Qu'à cela ne tienne : je conseille ce recueil à tous les fans de Mercy Thompson, à condition d'avoir lu au moins jusqu'au tome 8 (La Faille de la Nuit), et de préférence en ayant aussi lu la série spin-off "Alpha et Omega". Si tout ceci est frais dans votre mémoire, vous allez passer un très bon moment !


Pour en savoir plus :


2 réactions:

Audrey Light And Smell

Il est dans ma PAL numérique. En lisant ton avis, je pense finalement lire le dernier tome de la série pour me rafraîchir la mémoire puis attaquer le recueil.

Guenièvre

Mince, c'est dommage qu'il ne t'ait pas tant plu que ça! Mais je comprends que c'est difficile quand on ne se souvient pas bien des livres principaux... Moi j'ai tellement de temps à perdre qu'il m'arrive régulièrement de les relire, c'est pour ça que j'ai pas eu le même problème.
D'autre part, j'ai trouvé assez cool de retrouver Thomas dans le tome 9 de la saga... J'étais contente de l'avoir rencontré à l'avance et de mieux comprendre ce qu'il venait faire dans ce livre!

Votre commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...