27 septembre 2017

22/11/63, de Stephen King


Ce soir, c'était Book Club sur Livraddict, alors pour l'occasion j'ai entamé un pavé qui me faisait de l'oeil depuis un certain temps...


Résumé :

Jake Epping, jeune professeur d'anglais, ne s'émeut pas facilement. Pourtant, lorsqu'un de ses élèves adultes lui écrit un texte sur le jour de son enfance où son père a assassiné toute sa famille, il en est tellement touché qu'il acceptera de mettre danger sa vie en retournant dans le passé pour empêcher ces meurtres et aussi, pourquoi pas, éviter l'assassinat du président américain le plus charismatique. Mais le passé ne se laisse pas changer si facilement...


Mon avis :

J'avais repéré ce livre depuis sa sortie en 2011 : du Stephen King, du voyage temporel et de l'Histoire, c'est une combinaison qui était faite pour m'attirer. Pourtant à l'époque j'avais déjà trop à lire et ce livre est resté au fond de ma wishlist mentale jusqu'en août dernier, quand il a été élu pour le Book Club de Livraddict. Je n'avais pas du tout participé à l'élection, mais comme il m'intéressait et qu'il était disponible en audiolivre avec un excellent narrateur (je préfère toujours écouter les pavés plutôt que les lire), je n'ai pas hésité longtemps et je l'ai enfin découvert.

25 septembre 2017

Anansi boys, de Neil Gaiman


Aujourd'hui je vous présente un peu de fantastique, par le maître du genre, le grand Neil Gaiman !


Résumé :

Fat Charlie Nancy est un homme comme les autres, avec un sens exacerbé de l'embarras et une peur presque paranoïaque de tout ce qui pourrait le mettre sous les feux de la rampe. Son père en particulier, dandy extraverti et taquin, est la source de ses humiliations les plus douloureuses, mais lorsqu'il décède, Charlie voyage de Londres jusqu'en Floride pour assister à son enterrement. Sur place, une vieille amie de la famille lui annonce que contrairement à ce qu'il a toujours cru, il a un frère, et qu'il peut le rencontrer en lui faisant passer un message... aux bons soins de n'importe quelle araignée. Charlie pense qu'elle radote mais lorsqu'il croise une petite bête à huit pattes, il ne peut s'empêcher d'envoyer ses meilleurs voeux à son frère... qui apparaît brutalement et en un temps record fait de sa vie un véritable enfer. 


Mon avis : 

Ce livre, ça fait très, très longtemps que je l'ai lu pour la première fois. Je l'avais découvert juste après avoir lu "American Gods", du même auteur, mais je n'avais finalement pas pris le temps de le chroniquer, et je l'avais complètement oublié. Jusqu'à ce que, à l'occasion de l'adaptation d'American Gods à l'écran, je me mette à relire American Gods... et Anansi Boys dans la foulée. Et cette fois-ci, je ne manque pas de le chroniquer pour ne pas trop l'oublier. 

12 septembre 2017

A Burial at Sea (Charles Lenox tome 5), de Charles Finch


Je ne veux pas vous ennuyer trop longtemps avec les aventures de Charles Lenox, mais vu que je les ai dévorées jusqu'à la dernière, je me permets quand même de continuer à vous faire découvrir cette série... d'autant plus que ce tome est l'un de mes préférés !



Résumé :

Charles Lenox, gentleman victorien, ancien détective privé et membre du Parlement britannique, est envoyé en Egypte pour une mission diplomatique très importante et en partie secrète. Sur le vaisseau de la Navy chargé de le mener à destination, il se familiarise rapidement avec la vie des marins et des officiers qui l'entourent. Cependant, à peine a-t-il quitté le port qu'un drame vient secouer la vie à bord: un jeune officier est assassiné brutalement. Le meurtrier est forcément sur le vaisseau, et Lenox semble le seul à même de mener l'enquête...


Mon avis :

Quel plaisir de retrouver chaque tome des aventures de Charles Lenox !  Et je ne vous cache pas que celui-ci fait partie de mes préférés. Je l'ai entamé un soir et j'y ai presque passé une nuit blanche !

6 septembre 2017

Everything, Everything, de Nicola Yoon


Ça fait des mois que je devais vous parler de ce roman, l'une de mes rares incursions en littérature jeunesse et en romance. Suis-je trop vieille pour ces choses-là ?


Résumé :

Ma maladie est aussi rare que célèbre, mais vous la connaissez sans doute sous le nom de « maladie de l’enfant-bulle ». En gros, je suis allergique au monde. Je viens d’avoir dix-huit ans, et je n’ai jamais mis un pied dehors. Un jour, un camion de déménagement arrive. Je regarde par la fenêtre et je le vois. Le fils des nouveaux voisins est grand, mince et habillé tout en noir. Il remarque que je l’observe, et nos yeux se croisent pour la première fois. Dans la vie, on ne peut pas tout prévoir, mais on peut prévoir certaines choses. Par exemple, je vais certainement tomber amoureuse de lui. Et ce sera certainement un désastre.


Mon avis :

Parfois, je prends des risques en lecture. Il y a des styles dont je sais qu'ils ne sont pas pour moi généralement, mais je me refuse à condamner à jamais tout un genre littéraire, alors j'essaie de leur redonner leur chance de temps en temps. Le résultat c'est parfois de belles surprises, comme avec "Avant toi" de Jojo Moyes. Mais de façon générale le romantisme est un de ces genres qui ne sont pas pour moi.

Je lui ai quand même à nouveau donné sa chance à l'occasion du Book Club de mai. C'est le roman Everything, Everything qui a été sélectionné et les uns après les autres, les participants qui avaient terminé leur lecture en avance revenaient chanter ses louanges. Comme j'aime bien lire la plupart des livres choisis pour le book club si je le peux, comme il existait en audiolivre en VO et comme justement il me restait pas mal de crédits à utiliser sur Audible, j'ai profité des conditions si justement réunies et je me le suis procurée.

4 septembre 2017

A Stranger in Mayfair (Charles Lenox tome 4), de Charles Finch


Les aventures du détective victorien Charles Lenox constituent une série que j'ai commencée par hasard il y a déjà pas mal de temps et que j'ai reprise cette année pour un petit moment de confort littéraire ; elle est peu connue dans le monde francophone et c'est dommage alors il est temps que je vous en parle !


Résumé :

Charles Lenox et sa nouvelle épouse sont à peine de retour de lune de miel qu'un ami fait appel au détective londonien : un jeune valet vient d'être assassiné dans une allée derrière sa maison dans le beau quartier de Mayfair. Très occupé par la rentrée du Parlement, Lenox ne peut suivre l'histoire qu'à distance et laisse son jeune associé prendre la relève. Très vite, les choses prennent une drôle de tournure : l'ami qui a fait appel à lui semble maintenant vouloir l'éloigner, et la victime avait une vie pleine de mystères...


Mon avis :

Ça devient compliqué de vous parler des aventures de Charles Lenox, le gentleman victorien dont je vous ai déjà parlé à l'occasion de ses trois premières aventures. Je l'aime toujours autant, avec son petit côté débonnaire, son amour du confort et son enthousiasme affable. De plus, au fur et à mesure des tomes, l'auteur cache de moins en moins son désir non seulement de nous raconter une enquête prenante, mais aussi de nous décrire différents aspects de la vie aristocratique anglaise au XIXème siècle. Dans ce tome-ci, il nous parle beaucoup du Parlement britannique, le plus avancé de son époque. Ça peut avoir l'air ennuyeux à première vue, mais c'est passionnant ! Charles Lenox est un parlementaire enthousiaste et avec lui nous découvrons les aspects pratiques de cette assemblée qui, à l'époque, règne sur un immense empire : l'ouverture de la session parlementaire par la Reine Victoria, les partis, les réunions, les secrétaires, les "livres bleus" de rapports parlementaires, la difficulté à obtenir un compromis et des subsides même pour des projets essentiels, jusqu'à l'histoire du Palais de Westminster !  Le tout bien entendu raconté au fur et à mesure que l'intrigue principle avance, à doses homéopathiques. Je crois qu'au final c'est ce que je préfère dans les aventures de Charles Lenox : le fait qu'elles sont l'occasion de vivre pendant quelques temps dans l'Angleterre victorienne.

1 septembre 2017

Les Aventuriers de la Mer, tome 1 : L'Arche des Ombres, de Robin Hobb


De retour de vacances, commençons par parler une auteure que les fans de fantasy connaissent bien : Robin Hobb !


Résumé :

Ephron Vestrit, le capitaine du vaisseau Vivacia, est sur le point de mourir. La Vivacia n'est pas un bateau comme les autres : c'est une vivenef, construite en bois magique au prix d'un lourd endettement familial, et qui prendra vie lorsque son troisième capitaine, Ephron, mourra sur son pont. Althea, la fille cadette d'Ephron, a voyagé depuis son enfance sur Vivacia et s'attend à en devenir la nouvelle capitaine... mais Ephron a préféré confier le vaisseau à son beau-fils Kyle, dont il sous-estime le manque de talent et le caractère autoritaire.  Pendant ce temps, Ronica, l'épouse d'Ephron, et leur fille Keffria, l'épouse de Kyle, sont seules pour faire face à un domaine au bord de la ruine ; le fils de Keffria, Hiéman, est emmené de force sur Vivacia par son père; et Kennit, un pirate cruel et ambitieux, ne rêve que de capturer une vivenef pour devenir le plus puissant pirate de tous les temps.


Mon avis :

Voici un des livres que j'ai lus en VO et enregistrés pour une jeune femme mal-voyante. Je fais ce travail depuis plusieurs années et la plupart des livres qu'elle me fait lire ne m'intéressent pas particulièrement (et donc je n'en parle pas sur ce blog). Mais cette fois-ci, elle est vraiment très bien tombée : c'est un livre que je connaissais, dont je savais qu'il serait bon, et pourtant que je n'aurais probablement pas lu par moi-même. J'ai lu il y a plusieurs années déjà la première trilogie de l'Assassin royal, et j'avais adoré la plume de Robin Hobb, mais j'avais eu aussi le coeur brisé : le pauvre héros, Fritz, ne faisait que souffrir et l'intrigue semblait tellement cruelle que je n'ai pas eu le courage de continuer. Les Aventuriers de la Mer se situe juste après cette trilogie.