25 mars 2018

Premières lignes #9


Aujourd'hui, c'est le jour de notre rendez-vous "Premières lignes", créé par Ma Lecturothèque et découvert chez Bettie Rose. Le principe est simple : chaque dimanche, je prends un livre et je vous cite les premières lignes du récit. C'est généralement ce que je fais pour choisir un livre dans une librairie, et c'est un bon moyen pour vous donner un mini aperçu des romans qui m'ont marquée.

Cette semaine, je vous présente...


Mae Mobley, elle est née de bonne heure un dimanche matin d'août 1960. Un bébé d'église, comme on dit. Moi je m'occupe des bébés des Blancs, voilà ce que je fais, et en plus, de tout le boulot de la cuisine et du ménage. J'en ai élevé dix-sept de ces petits, dans ma vie. Je sais comment les endormir, les calmer quand ils pleurent et les mettre sur le pot le matin, avant que les mamans aient seulement le temps de sortir du lit. 

En quelques lignes, voici dessiné le sujet de ce roman : le rôle de ces femmes noires qui s'occupent des bébés des blancs dans l'Amérique des années 1960, avec toute l'injustice et toutes les douleurs qu'on devine et qu'on découvrira au fil des pages. Un roman poignant dont je vous parle dans cette chronique.

0 réactions:

Votre commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...