27 octobre 2009

Les yeux jaunes des crocodiles, de Katherine Pancol

Voilà un livre que j'ai reçu en cadeau il y a trois ou quatre ans, que j'ai lu puis rangé dans la bibliothèque, et dont je ne me souvenais pas du tout. Lorsque des membres de livraddict ont commencé à en parler, dont beaucoup en termes assez élogieux, je me suis rendue compte avec un peu de honte que j'avais tout oublié de l'intrigue ou du style. Je n'étais pas très fière de moi ! C'est pourquoi je n'ai pas hésité quand je l'ai croisé sur les étagères d'une famille francophone chez qui je fais quelques babysittings; à raison de trois soirées que je lui ai consacrées dès les enfants au lit, j'ai redécouvert ce roman dont il ne me restait dans la tête que quelques bribes d'intrigue.


Résumé:

Depuis qu'Antoine est au chômage, rien ne va plus entre lui et son épouse Joséphine. Lorsqu'ils finissent par se séparer, Antoine part avec sa maîtresse Mylène élever des crocodiles en Afrique, tandis que la timide Joséphine se retrouve seule pour faire face à l'éducation de ses deux filles et aux dettes laissées par son mari. Ce changement de situation l'oblige à sortir de sa carapace d'épouse assistée, et lui permet de jeter un regard nouveau sur les gens qui font partie de son petit monde: sa fille Hortense dont elle n'arrive pas à obtenir le respect; sa mère pour qui elle n'a jamais été assez bien, et qui rend malheureux sa bonne crème de second mari; sa soeur Iris, belle, séduisante, irrésistible, et pourtant si superficielle; Philippe, l'époux de sa soeur, qui cache un bon coeur paternel sous ses costumes d'avocat renommé; Shirley, la voisine et meilleure amie au passé secret... Tout un petit monde de personnalités totalement différentes qui cherchent le bonheur chacun à leur façon.


Mon avis:

Le fait que j'aie lu ce livre de plus de 600 pages en seulement trois soirées prouve bien qu'il m'a plu, ou en tous cas que j'ai bien accroché. Et c'est le cas: au fur et à mesure on a envie de savoir où va l'histoire, ce que vont devenir les personnages, certains auxquels on s'attache et d'autres qu'on déteste cordialement. C'est une lecture agréable, suffisamment prenante, on y plonge facilement.

Par contre, quand l'éditeur écrit que c'est un roman "sur la vie", je me demande un peu qui a une vie comme celle-là. Est-ce que vous connaissez, vous, quelqu'un parti élever des crocodiles en Afrique ? Une femme aussi irrésistiblement belle et aimée qu'Iris ? Une jeune fille de 15 ans avec un tel don pour la mode ? Une agrégée d'histoire capable de sortir un roman au succès inégalé dès son premier essai ? Une femme de banlieue membre cachée d'une famille royale connue ? Tous les personnages, à peu près sans exception, sont des espèces de caricatures dont on sait qu'on ne les rencontrera jamais. Ce qui n'enlève rien au plaisir de la lecture, mais il faut bien admettre qu'il s'agit d'une histoire presque fantastique et non d'un roman sur une vie dans laquelle on est censé se reconnaître.

En réalité, ça m'a réellement fait penser à une pièce de théâtre: les personnages sont un peu exagérés pour qu'on comprenne bien qui sont les gentils et les méchants, leurs déguisements sont très typés pour qu'on les distingue bien, et ils parlent très fort pour bien faire passer le message jusqu'au fond de la salle. Un message un peu naïf: il faut s'attacher aux vraies qualités profondes, les gens superficiels finissent par le regretter, battez-vous dans la vie et ne vous laissez pas marcher sur les pieds... J'ai trouvé un peu désagréables les nombreux paragraphes moralisateurs où Joséphine en particulier ne cesse de répéter ce qui la fait avancer dans la vie, les erreurs et les progrès qu'elle fait. Je n'aime pas particulièrement quand un auteur joue trop visiblement les donneurs de leçons.

Mais voilà, tout ceci n'empêche pas que ce soit une lecture agréable malgré ses défauts. Un bon moment de détente, qui ne m'a pas particulièrement émue, mais dont j'entamerai la suite ("La valse lente des tortues") avec plaisir.

1 réactions:

Lylou

Une lecture agréable que celle-ci avec toute sa petite ribambelle de personnages hauts en couleur :)
J'ai préféré celui-ci à sa suite par contre.

Votre commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...