7 novembre 2009

Le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates

Il y a deux jours a eu lieu le tout premier Book Club sur Livraddict. Le Book Club, c'est une idée géniale de Jess qui nous a proposé de nous réunir pour lire ensemble un même livre et en discuter sur le forum, un certain jour à une certaine heure. De cette façon on peut entamer un réel débat d'opinions avec d'autres lecteurs. Depuis sa création, livraddict organise un Book Club par mois, portant sur un livre choisi par referendum deux mois à l'avance.

Cette fois-ci, donc, nous avions décidé de lire "Le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates" (en anglais: The Guernsey Literary and Potato Peel Pie Society), de Mary Ann Shaffer et Annie Barrows. Sous ce titre original se cache une petite histoire sympathique que j'avais envie de découvrir. Voici donc ma critique personnelle, enrichie des commentaires d'autres lecteurs.


Résumé:

Londres, quelques mois après la fin de la deuxième guerre mondiale. La jeune et pétillante Juliet Ashton est en pleine campagne de promotion pour son premier livre, un recueil de textes humoristiques qu'elle publiait dans les journaux pendant la guerre, lorsqu'elle reçoit une lettre d'un inconnu, Dawsey Adams. Celui-ci affirme être un habitant de l'île de Guernesey, posséder un livre qui lui a appartenu et souhaite quelques informations sur l'auteur. Au cours de leur correspondance, Juliet fait la connaissance d'une société littéraire au nom bizarre, créée sur l'île de Guernesey pour tromper l'occupant allemand après une réunion illégale. Sentant venir l'inspiration pour un nouveau livre, Juliet écrit et reçoit des lettres de plusieurs des membres de cette société, et découvre un petit microcosme de villageois attendrissants qui lui racontent leur vie pendant la guerre.


Mon avis:

Je dois dire que j'ai été séduite par cette lecture facile et agréable, touchante et amusante à la fois. Ce livre est écrit sous la forme épistolaire, un genre que j'aime assez pour le côté intime qu'il dégage, l'impression que chaque lettre nous est un peu destinée. Si l'histoire se construit autour d'une intrigue assez simple, elle sert surtout de support pour une série de flash-backs sur la vie de cette île anglaise occupée pendant toute la guerre. Les membres du cercle littéraire lui présentent chacun à sa façon, sur le mode naïf et touchant, une période de leur vie qui a été extrêmement dure. Pièce par pièce on reconstruit ainsi une île où les habitants ont faim, dont certains se cachent, où ils doivent subir les réquisitions et la vue d'un camp de concentration dressé sous leurs yeux où de jeunes étrangers meurent par milliers. On mesure la douleur d'avoir dû se séparer leurs enfants pour les protéger, la honte de ne plus pouvoir se laver par manque de savon. On revit avec eux tous ces petits détails qui rendent la vie si difficile en temps de guerre, mais présentés avec une touche de naïveté qui leur évite le ton effroyable des témoignages les plus durs.

Si j'ai été réellement séduite sur le moment, je ne peux que me ranger à certaines critiques que d'autres lecteurs ont relevé au cours du Book Club. La plus pertinente est celle à propos du dénouement final, une histoire d'amour prévisible depuis la moitié du livre et présentée sans surprise. On m'a aussi fait remarquer que le style d'écriture des différentes lettres est trop similaire pour être crédible, étant donné les différences d'éducation entre les protagonistes, et je ne peux qu'approuver:  j'ai senti quelques nuances, mais elles restent légères. J'ai par contre beaucoup aimé les personnages hauts en couleurs et les liens qui les unissent, même si au début on se mélange un peu les pinceaux au milieu de tous ces noms.

Voilà, une oeuvre attendrissante que j'ai lue et que je relirai avec plaisir. Si vous souhaitez un résumé des débats du Book Club sous forme de critique commune, vous trouverez ça sur le blog de Livraddict. Au mois de décembre, nous discuterons ensemble de la nouvelle "Le drôle de Noël de Scrooge", de Charles Dickens. N'hésitez pas à venir vous inscrire pour participer à nos débats !

0 réactions:

Votre commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...