30 avril 2011

La Belgariade, chant 1 : Le Pion blanc des présages, de David Eddings

Deux lectures communes en un jour, c'est peut-être un peu beaucoup.  Mais que voulez-vous : quand je commande et reçois un livre à la bibliothèque pour me rendre compte tout de suite après que d'autres lecteurs ont déjà prévu de s'assembler pour le commenter, je ne peux pas résister !  Entamons donc une des grandes sagas de fantasy : La Belgariade !


Résumé :

Et les Dieux créèrent l'homme, et chaque dieu choisit son peuple. Ah! Que le monde était jeune, que les mystères étaient limpides! Mais Torak, le dieu jaloux, vola l'Orbe d'Aldur, le joyau vivant façonné par l'aîné des dieux, et ce fut la guerre. Le félon fut châtié ; à Cthol Mishrak, la Cité de la Nuit, il dort toujours, d'un long sommeil hanté par la souffrance.

Le fleuve des siècles a passé sur les royaumes du Ponant. Les livres des présages ne parlent plus qu'aux initiés, mais ils sont formels : Torak va s'éveiller. Et justement l'Orbe disparaît pour la seconde fois. Que le maudit la trouve à son réveil et il établira son empire sur toutes choses.
Belgarath le sorcier parviendra-t-il à conjurer le sort? Dans cette partie d'échecs cosmique, il a réussi à préserver une pièce maîtresse : le dernier descendant des Gardiens de l'Orbe, désigné par les présages, mais qui n'est encore qu'un petit garçon jeté sur les routes par une venteuse nuit d'automne. Un simple pion, et si vulnérable...


Mon avis :

Les premiers tomes d'une longue saga ont souvent pour but principal de mettre en place le décor dans lequel l'intrigue s'épanouira par la suite. Celui-ci tourne autour des aventures de Garion, un jeune orphelin adolescent qui a été élevé par sa "tante Pol" au sein d'une ferme paisible. Encore peu matûre, il comprend quand même que certains événements sont un peu bizarres : un homme étrange semble le rechercher, un cavalier sombre le suit comme son ombre.  Puis sa tante l'entraîne brutalement pour un voyage sans retour à la recherche d'un objet mystérieux qui aurait été volé.  Et le voilà sur les routes et dans les palais, auprès de brigants qui s'avèrent être des princes, à faire face à tout un tas d'événements qu'il ne comprend pas vraiment.

Je ne sais pas qui m'en avait parlé ni où j'ai lu des chroniques de ce livre, mais je m'attendais à plonger dans une des meilleures histoires de fantasy. Et je dois dire que je ne suis pas entièrement conquise.  Jusqu'à présent, c'est sympathique, sans plus.  Le jeune Garion n'est pas méchant, certains personnages secondaires sont même carrément délicieux, quelques répliques font sourire, quelques aventures font légèrement trembler, la mythologie sous-jacente est agréable.

Mais voilà, il manque deux choses essentielles : du rythme et de la surprise.  Les différentes étapes du voyage sont trop longues, je me suis fatiguée assez vite de leurs voyages et de leurs parlotes ; ça traîne beaucoup pour une quête si importante et soi-disant si urgente !  Et puis il me semble qu'on en dit trop dans le prologue, ou pas assez ailleurs.  Toutes les questions que Garion se pose et toutes les semi-réponses qu'il obtient, on les voit venir à des kilomètres grâce à ce qu'on a appris dans le prologue. Garion en devient énervant à remettre en cause des choses évidentes, en plus de son côté enfantin qui est vraiment trop accentué, ou mal décrit.  Tante Pol m'avait parue vraiment originale au début, puis son rôle de mégère m'a petit à petit hérissée.  Et je me suis légèrement perdue dans les noms des rois et de leurs épouses.

En gros ce fut une lecture pas désagréable mais pas à la hauteur de mes attentes.  Je n'y ai pas retrouvé l'intensité du premier tome d'Assassin Royal de Robin Hobb, par exemple.  J'ai quand même suffisamment d'espoir pour la suite que pour avoir déjà commandé le deuxième tome à la bibliothèque, mais j'ai vu mieux comme lancement.  A suivre, donc !


Pour en savoir plus :
- les avis de mes co-lecteurs : Felina, Korto, LefsÖ, Léo Elfique, Ptitelfe et Sollyne sont assez enthousiastes ; Taliesin et Plumeline partagent mon avis mitigé.

11 réactions:

Olya

Pour moi, le gros plus de la Belgariade, ce sont les personnages, qui sont vraiment excellents. Les joutes verbales sont géniales par exemple.

Après, je l'avais lu quand je commençais à me plonger dans la fantasy, et donc peut être que si je la lisais maintenant, avec mon petit bagage derrière moi, elle ne me plairait plus autant que ce que ça avait été y'a trois ans.

C'est sur que ce n'est pas un cycle qui transcende la fantasy, mais c'est quand même agréable.

Nathalie

Tu as raison Olya, les joutes verbales sont savoureuses ! Et c'est agréable, mais je vais attendre le deuxième tome pour me faire une opinion un peu plus construite.

Mylène (Mycoton32)

J'avais adoré toute cette série, ainsi que la Mallorée et les préquelles! En tout cas, la plume de Mr et Mme Eddings avait réussi à me transporter dans un autre monde!

Nathalie

Est-ce que tu te souviens si tu avais été accrochée dès le premier tome, My ?

Taliesin

Je te rejoins sur à peu près tout... On m'avait aussi décrit toute cette saga comme un chef d'oeuvre de la Fantasy qu'il fallait absolument avoir lu, du coup j'ai tous les livres, et pour l'instant je dois dire que je ne suis pas convaincu. Et comme toi Tante Pol finissait par franchement m'agacer...

Ptitelfe

Peut etre que tu en attendais trop de cette série, tout comme Tal?
Pour ma part, j'ai bien accroché à cet univers, j'ai hâte de connaitre la suite.
Après, je ne le comparerai pas à L'AR, car autant j'avais été emballée par le T1, autant j'ai eu du mal à plonger dans le 2 (et je n'ai pas encore lu les 10 autres ^^)

Lilly

Totalement en accord avec toi, sauf que "l'assassin royal" est encore dans ma LAL. ^^

Alexielle

Ce premier tome n'est pas le meilleur de la saga : d'ailleurs lorsque je me suis lancée, sur les conseils de ma cousine, elle m'avait dit de commencer direct par le tome 2, ce que j'ai fait et j'ai adoré donc je pense effectivement qu'il vaut la peine de continuer... (mode pom-pom girl activée ^^).

Léo Elfique

Quand tu dis "ça traîne beaucoup pour une quête si importante et soi-disant si urgente !"
Je suis entièrement d'accord avec toi mais ça ne m'a pas dérangé, je n'ai pas trouvé ça long. Mais c'est vrai que si c'est urgent y'a pas le temps de s'arrêter je ne sais combien de jours pour discuter avec les rois :P

LefsÖ

Personnellement j'adore cette série, peut-être parce que je l'ai lue et relue depuis 10 ans et que c'est comme retrouver de vieux amis.
Je n'ai pas encore lu l'assassin royal, mais ce sera pour bientôt, dès que je trouve un créneau.
Cette série a certainement des défauts, mais ils ne me gênent pas !
Bon 2ème tome !

Plumeline

Je vois que ta lecture t'a laissé un avis assez mitigé.

Je te rejoins assez sur certains points comme le fait que Garion n'arrive pas à deviner des choses assez évidentes. Ou encore le fait qu'on pense l'action lancé quand ils partent en quête et qu'ils doivent retrouver les rois.
Cela sert probablement l'histoire mais c'est relativement incohérent avec "l'urgence de la quête"

Tout comme toi, j'attends de lire le second tome pour me faire un avis sur cette saga.

Et comme LefsÖ, il faudrait qu'un jour, je me lances dans la saga L'Assassin royal !

A bientôt Nathalie !

Votre commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...