27 mai 2011

La cinquième femme, d'Henning Mankell

Voici un livre que j'attendais avec impatience : j'avais hâte de découvrir un nouvel auteur connu dans le monde des polars suédois, un genre qui m'a déjà plu. Je voulais aussi découvrir le nouveau format des éditions Point, le Point 2, un ultra-poche très particulier.  Je vous parlerai très bientôt de mon expérience avec ce format inédit mais voici, pour commencer, mon avis sur le roman.


Résumé :

Algérie, 1993.  Quatre religieuses catholiques sont assassinées par un groupe d'intégristes musulmans. Une touriste suédoise présente par hasard trouve aussi la mort.  Lorsque sa fille apprend la nouvelle, elle décide de réaliser enfin un plan longuement mûri.
Suède, 1994. Un retraité amateur d'oiseaux meurt, empalé au fond d'un piège dans son propre jardin.  Le policier Kurt Wallander, tout juste rentré de vacances à Rome, commence l'enquête. Il s’apercevra vite que cet assassinat mystérieux sera suivi d'autres morts tout aussi affreuses. Une même barbarie s'acharne sur des hommes qui semblent n'avoir rien en commun. 


Mon avis :

J'ai découvert le polar suédois via la saga Millenium de Stieg Larsson (comme tout le monde) mais aussi grâce à la série de Camilla Läckberg mettant en scène l'héroïne Erica Falck.  Le polar suédois a un attrait particulier pour moi car il reflète souvent un monde assez proche de la Finlande où je vis, avec la mer très présente, les maisons d'été en bois au bord des lacs, des personnages relativement introvertis et une façon de vivre (et de raconter une histoire) plus calme, plus posée et aussi plus réaliste que dans les polars américains où l'action se précipite à cent à l'heure.

Ce roman, "La cinquième femme", me convainc d'ores et déjà que Henning Mankell a le talent pour présenter ces caractéristiques sous leur meilleur jour. Si l'enquête est intéressante et bien ficelée, il nous invite à nous attarder aussi sur la vie de policier, les détails pratiques du fonctionnement d'une brigade en pleine enquête et l'environnement en-dehors de celle-ci. Les protagonistes, et Kurt Wallander en particulier, doivent résoudre une énigme le plus vite possible mais également faire face à d'autres obligations.  Il y a l'agitation sociale dans une petite ville dont les citoyens ne sont pas tous bien intentionnés, les relations avec les médias, la gestion du personnel à qui l'on demande beaucoup d'efforts et de sacrifices.  Il y a aussi la vie privée de chacun qu'il est parfois difficile de concilier avec la traque d'un tueur qu'il faut arrêter avant qu'il ne commette d'autres meurtres. Il y a enfin les doutes et les interrogations d'un homme sensible qui doit faire face aux côtés les plus sombres de l'humanité.  Dans ce roman, les personnages sont riches et réalistes, profonds et attachants et j'ai été particulièrement séduite par le fait que l'auteur prend le temps de s'attarder sur leur vie intérieure au lieu de privilégier sans cesse l'action et le suspense.

Ça ne veut pas dire que l'enquête policière est négligée pour autant. Elle est d'ailleurs présentée de façon étonnante : à la manière des aventures de Columbo, le lecteur connaît le coupable dès le départ et a l'occasion de suivre de temps en temps ses plans et ses pérégrinations.  On est pourtant loin de tout savoir, on ne possède notamment ni son nom ni ses motivations. Grâce à cette technique particulière, on a à la fois le plaisir de voir l'enquête tâtonner avant de découvrir petit à petit des éléments que nous connaissons déjà, tout en gardant une grande part de suspense.  Les enquêteurs se démènent et nous les suivons en temps réel, mais en même temps les avancées sont lentes et les cul-de-sacs se dévoilent régulièrement. J'ai vraiment eu l'impression de suivre une enquête telle qu'elle pourrait avoir lieu en réalité, avec ses frustrations et ses succès.

En résumé, j'ai dévoré ce roman passionnant et sensible à la fois en seulement quelques jours (pourtant bien chargés). La seule petite déception c'est de m'être rendue compte que cette histoire vient après une autre aventure à laquelle il est fait allusion plusieurs fois.  J'aurais peut-être dû lire les aventures de Kurt Wallander dans l'ordre.  Mais ca n'a pas gâcher une lecture qui m'a procuré beaucoup de plaisir.

Un grand merci aux éditions Points Deux et à Livraddict pour ce partenariat !


Un extrait audio :
Dans cet extrait, Kurt Wallander se trouve dans la ferme d'un vieil homme solitaire qui semble avoir disparu depuis plusieurs jours.  Il attend des renforts pour partir à sa recherche, sans savoir qu'il est sur le point de faire lui-même une découverte macabre.
       


Pour en savoir plus :

1 réactions:

El Jc

Un auteur que je ne connais pas, mais qui gagne à l'être si je comprends bien. Merci beaucoup pour l'extrait, il nous plonge de suite dans l'ambiance.

Votre commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...