20 avril 2012

Aile de corbeau, de Patricia Briggs


Une lecture commune avec la Team Livraddict me permet de découvrir une nouvelle série de fantasy... une aventure "familiale".


Résumé :

Sur le chemin qui le ramène chez lui, Tiër le soldat s'arrête dans un village où une jeune femme douée de pouvoirs magiques, une Voyageuse, est menacée de mort. Son frère vient d'être assassiné par une foule qui craint les pouvoirs de son peuple, sans savoir que les Voyageurs sont là pour les protéger de l'Ombre qui les menace. Tiër sauve la vie de la voyageuse Seraph et l'emmène dans son village. A partir de là leurs destins seront liés, et quand des années plus tard Tiër disparaît, Seraph renoue avec ses pouvoirs longtemps cachés et se jette sur les routes pour le retrouver.



Mon avis :

Voici un résumé qui me fait mal au coeur : il dévoile si peu de l'histoire qu'il ne vous permet pas de l'apprécier à sa juste valeur. Mais je voudrais tant que chaque lecteur découvre cette histoire "à l'aveugle", comme ça a été mon cas, et soit aussi agréablement surpris que je l'ai été !


Je vais donc me contenter d'essayer de vous allécher tout en en disant le moins possible, exercice difficile. Alors pour commencer, nous voilà dans une histoire de fantasy avec ses ingrédients classiques : un monde moyennâgeux, des pouvoirs magiques possédés par une minorité, une menace très ancienne mais toujours présente qui pèse sur l'ensemble de l'humanité.

Puis il y a quelques éléments plus originaux.  Par exemple les gens qui possèdent la magie de façon innée, les Voyageurs, chargés de veiller sur l'humanité. Ce ne sont pas de grands mages aux longues robes pleins de sagesse ; ce sont des espèces de romanichels qui se déplacent en caravanes, font peur à tout le monde et sont décimés par les gens "normaux" qui les assassinent à tout va.  L’héroïne Seraph fait partie de ce peuple, plutôt à contre-coeur.

Le livre est divisé en deux parties (très inégales, la première étant beaucoup plus courte), ce qui m'a prise par surprise : la première partie avait l'air bien partie pour être le départ d'une série d'aventures, et en fait ce n'est qu'une sorte d'introduction pour la suite.  Mais finalement c'est plutôt une bonne idée car cette première partie donne l'occasion de s'immerger dans ce monde et de s'attacher aux personnages.

Un autre aspect original de l'intrigue c'est le côté familial de tout ceci. Je n'ose pas en dire plus, mais c'est assez sympa cette aventure où Papa, Maman, les gamins, le cheval et le chien prennent la route et attaquent tous ensemble les gros méchants. D'autant plus que chaque membre de la famille est extraordinaire et attachant à sa façon.  Patricia Briggs arrive à les rendre étonnamment actuels, malgré leur vie de paysans du Moyen-Age, avec des rapports humains et des préoccupations que chacun a un jour vécus.  C'est parfois un peu artificiel, notamment dans un environnement où les femmes ne sont absolument pas soumises aux hommes. Mais après tout c'est un monde inventé, l'auteur fait ce qu'elle veut, et tant mieux si elle nous permet de nous sentir plus proche de ses personnages et de leur vie.

L'aventure est constante mais narrée d'une façon peut-être un peu trop linéaire. Chaque événement ou presque est relaté en suivant sa durée réelle, ce qui fait que, comme dans la réalité, les préparatifs sont longs et la bataille finale très courte. C'est un peu le point faible de ce roman : un rythme qui aurait pu être amélioré en supprimant les passages pas exactement nécessaires et en ajoutant des rebondissements lors des scènes finales pour allonger le suspense et tenir encore un peu plus le lecteur en haleine au moment où il ne peut plus lâcher le livre.

Quant à la magie et la mythologie qui habitent ce monde, elle semble bien compliquée mais pour le moment on ne s'y perd pas. A voir si cet aspect ne devient pas trop pesant dans le deuxième et dernier tome de cette série.

Bref, je ne savais absolument pas à quoi m'attendre et j'ai passé un excellent moment avec cette lecture. Elle ne révolutionne pas le genre, mais elle lui apporte sa petite touche originale. J'ai d'ailleurs directement acquis et commencé le second tome dont je vous parlerai bientôt.  J'ai hâte de découvrir ce que mes co-lectrices en ont pensé !


Un passage audio (en anglais) :
Le moment où Tiër sauve la vie de Seraph dans une auberge où elle a été capturée et est sur le point d'être vendue comme esclave.


Les avis de mes co-lectrices :
- Thalia, séduite par les personnages
- Karline, qui a beaucoup aimé et a hâte de lire la suite, malgré un rythme un peu lent
- Mycoton, qui détaille les personnages et la mythologie, mais a eu du mal à entrer dans l'histoire
- Galleane s'est ennuyée par moments à cause des problèmes de rythme mais trouve que ça vaut la peine d'aller jusqu'au bout.

Pour en savoir plus :
- la fiche Bibliomania du livre
- acheter le livre sur Amazon

8 réactions:

Mylène Ancel

Le début un peu long m'a freinée mais dès que ça commence à bouger j'ai été bien davantage happée par l'histoire (et finalement tu as trouvé toi aussi que le début trainait)
Les personnages et la mythologie sont vraiment très intéressant et c'est pour moi le point fort de cette aventure. Je lirai bien évidemment la suite avec plaisir pour suivre Séraphe et son entourage !

Karline

J'ai beaucoup aimé aussi les détails des ordres et surtout découvrir les "pouvoirs" de chacun des protagonistes. Beaucoup de mystères encore en suspens.
Pour ce qui est des découvertesque j'avais prévu je m'attendais à la visite de l'empereur, au rôle du prêtre, et aux pouvoirs de Jës, pleisnd 'autres petites choses que l'auteure amène subtilement mais qui ne m'ont pas étonné.
Un bon bouquin !!!

Thalia

C'est vrai que au niveau des parties, ils y a de quoi se poser des questions XD je pensais qu'il allait avoir plus de parties que deux. ^^

Je n'ai pas trouvé que ça trainait car à chaque fois on découvre quelque chose, même si c'est parfois infime. :)

Et cette histoire d'Ordre <3 j'adore, je suis sous le charme de cette magie et sous le charme des personnages.

Vite le tome 2

Ca n'a pas été dur de le lire en anglais?

Nathalie Lefever

Chouette les filles, on remet ca pour le deuxième tome alors :)

@Karline : tu es trop forte ! Mais dans le tome 2 il y a quelques surprises en plus (même si j'en ai trouvé une ou deux ce coup-ci)

@Thalia : Ben écoute non, mais j'ai peut-être loupé des trucs. Par exemple je viens d'apprendre dans ta chronique qu'il y avait une hirondelle dans l'histoire, je n'ai pas pris la peine de traduire les noms des oiseaux :P Mais si tu veux te faire une idée, il y a le passage audio que tu peux écouter.

Thalia

J'ai parlé d'une hirondelle? lol
J'écouterais ça quand je suis tranquille car avec l'Homme à la maison ...

Galleane

Cette mythologie est simple dans ses bases, c'est tout à fait compréhensible après pas forcément toujours claire dans son utilisation, mais ça je ne l'ai perçu que dans une scène, on on nous explique vite fait un truc mais je n'ai pas trop compris. A voir dans la suite.
Je crois qu'on a toutes étaient charmées de voir toute cette petite famille se serrer le coudes et s'investir, c'est clair que cet élément le gros point fort du livre. J'espère voir plus Rinnie dans la suite.

Galleane

Rhoo Nath j'avais pas vu, je n'ai pas failli abandonner, mais au début je m'ennuyais tellement que l'envie de lire était moins là mais je l'aurais lu jusqu'à la fin.

Nathalie

Désolée alors, j'ai mal compris, mais je viens de modifier :)

Votre commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...