29 mars 2014

Au nord du monde, de Marcel Theroux


Aujourd'hui je vous présente ma première lecture commune avec le Cercle d'Atuan !


Résumé :

Dans la ville du Grand Nord que ses parents ont fondée, il ne reste plus que Makepeace. Au fil des années, les habitants ont quitté ce territoire dévasté ou ont succombé aux tensions qui sont nées quand des réfugiés fuyant la famine et le malheur ont détruit le fragile équilibre de la petite communauté. Makepeace ne manque pas de ressources pour survivre, mais la solitude et l'espoir qu'ailleurs la vie moderne ait subsisté l'obligent à prendre la route... quitte à faire face aux dangers d'un monde sans foi ni loi.


Mon avis :

Voilà un livre que je n'ai pas choisi ; quand je me suis enfin inscrite sur le forum du Cercle d'Atuan (un groupe de lecture en science-fiction, fantasy et fantastique), le choix de la lecture du mois avait déjà été fait. Je dois bien avouer que si j'avais pu voter, ce n'est peut-être pas ce livre-là que j'aurais choisi. Le genre "post-apocalyptique", si j'en juge par "Je suis une légende" et "La route", ce n'est pas vraiment mon truc ; c'est intéressant et souvent une très belle façon pour un auteur d'explorer des sentiments forts comme la solitude, la perte ou l'espoir, mais... qu'est-ce que c'est déprimant ! Et il y a beaucoup de chances que ça se termine mal, aussi. Quand je lis, je recherche un roman qui va m'emporter, et je préfère que l'endroit où il m'emporte ce ne soit pas les tréfonds du désespoir... 

Mais en même temps, je suis une véritable aventurière littéraire alors je me suis procuré le livre qui avait été choisi et je me suis jetée dedans sans a priori. Et j'ai bien fait. Car dès les premières pages, j'ai adoré Makepeace et sa façon de raconter son histoire, sur un ton très pragmatique, pas du tout larmoyant, légèrement teinté de pudeur. La plume de Marcel Theroux (qui malgré son nom écrit en anglais) m'a tout de suite séduite.

Au début, on ne sait pas grand-chose sur le monde où se déroule l'intrigue ; c'est un monde dévasté, revenu à l'état sauvage sur seulement quelques années puisque Makepeace a connu la modernité, mais on ignore pourquoi. On apprend vite aussi que c'est un monde où personne ne peut faire confiance à personne, où le fort l'emporte sur le faible, et on s'en rendra compte de plus en plus au fur et à mesure que Makepeace s'éloigne de sa ville natale. On ne sait pas grand-chose sur Makepeace non plus, ça aussi on l'apprendra au fur et à mesure. Et l'auteur a un vrai talent pour nous surprendre avec des révélations amenées sans fanfares mais qui remettent en question la façon dont on comprenait l'histoire jusque là. C'est un aspect que j'ai particulièrement apprécié, et j'ai un gros conseil à vous donner : ne lisez pas de résumé de ce roman avant de le lire lui-même, car le plus innocent peut cacher de gros gros spoilers ! (pas le mien, je vous rassure... mais j'ai eu du mal à l'écrire !)

La narration est un perpétuel va-et-vient entre le présent et le passé. Dans le présent, on suit Makepeace et ses aventures dans le pays glacial et dévasté qui est le sien ; et les aventures ne manquent pas, ce qui, contrairement aux autres romans post-apocalyptique que j'ai lu, entretien un bon suspense parsemé d'action. Dans le passé, on découvre petit à petit l'enfance de Makepeace, l'origine et la fin de sa communauté très particulière et sa propre histoire tragique.  Il y a aussi de ce côté quelques rebondissement qui m'ont à chaque fois prise par surprise.

Les discussions du Cercle d'Atuan ont surtout porté sur le personnage de Makepeace qui est très intéressant mais que je vous laisse découvrir. Au final, comme beaucoup de récits du même genre, toutes ces aventures dans ce monde désolé ne sont qu'une excuse pour explorer l'âme humaine, les conditions dans lesquelles l'homme (re)devient un loup pour l'homme et l'horreur de la solitude. Mais c'est fait de façon magistrale, sans pour une fois laisser au lecteur le temps de s'ennuyer, et c'est porté par un personnage particulièrement attachant, ce qui ne gâche rien. 

Un petit défaut, quand même, pour finir ? Ca manque légèrement d'explications à mon goût. Certains mystères ne sont pas entièrement levés et c'est le genre de choses qui chatouille mon esprit cartésien. Mais en réalité, moins que je ne l'aurais cru ; parfois, ne pas avoir toutes les réponses n'est pas si important que ça.


Pour en savoir plus :
- les avis de mes co-lecteurs : Lune, Vert, (à compléter)


6 réactions:

Anna

Je suis contente qu'il t'ait plu au final : moi aussi j'ai beaucoup aimé ce livre, pourtant moi non plus je ne suis pas une grande fan des romans post-apocalyptiques en général. :-)

Thalia

J'avais adoré Je suis une légende de mon côté. Par contre, la route jamais lu et il ne me tente pas trop. Et je ne sais pas si ce titre me tente ou non ... peut-être parce qu'il est tard (on va dire ça)... ceci dit la SF peut être intéressant qu'importe le livre.
Donc ... qui sait? :p

Par contre, tu es inscrite sur le Cercle? Je me tâte depuis des mois ... oui je sais être une grande indécise quand il faut x)

Nathalie

@Anna : eheh, on va ouvrir un club :)

@Thalia : je pense que tu pourrais aimer ce livre, franchement, tu devrais essayer ! Il m'a vraiment beaucoup plu. Et oui je suis inscrite sur le Cercle, ça fait des années que je me disais que j'allais le faire (depuis qu'El Jc en parlait en fait), donc dans le genre indécise je me bats bien aussi :D C'est en partie à cause de ça que je lis plus de SFFF en ce moment, d'ailleurs !

Thalia

Oui on ressent bien que tu as aimé ce titre ;)

Pour le Cercle, c'est aussi depuis que Gourou en parlait, mais j'ai peur de pas avoir le même plaisir que s'il était encore présent. :( C'est bête je sais :/

Tu as bien fait de t'inscrire, j'ai quelques SFFF à caser cette année de mon côté, j'essaye tout en ayant envie de découvrir des titres d'autres genres ... pas facile à gérer ça lol

Nathalie

Oui, même problème pour moi, entre les challenges et les lectures communes j'ai l'impression de ne plus choisir mes lectures. Mais pour le moment ça me va, et quand j'en ai marre j'arrêterai :)

Vert

Hi hi hi c'est vrai que c'est un défi à résumer sans rien révéler, j'ai bien sué aussi de mon côté xD

Votre commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...