8 juin 2014

Pars vite et reviens tard, de Fred Vargas - en pièce radiophonique


Ces temps-ci, j'écoute de nombreux podcasts et autres textes enregistrés. C'est pour moi une invention géniale : dès que je dois faire quelque chose qui occupe mes mains et mes yeux mais pas mon cerveau (et c'est généralement une tâche désagréable comme le ménage, la vaisselle ou un trajet dans les transports en commun), je dégaine mon iPhone et mes écouteurs. Les tâches ennuyeuses passent beaucoup, beaucoup plus vite quand j'ai l'esprit occupé par une histoire palpitante ; c'est ce que j'appelle transformer l'utile en l'agréable !

C'est ainsi que je découvre les fictions et feuilletons de France Culture. Je vous ai déjà parlé des Ombres sur Innsmouth et de La couleur tombée du ciel, de H. P. Lovecraft; cette fois-ci j'ai redécouvert l'un de mes polars préférés tout en faisant le ménage !


Résumé :

Sur la place Edgar-Quinet, à Paris, Joss Le Guern a réinventé le métier de crieur public. Deux fois par jour, il crie les messages que l'on a glissé dans son urne. Mais depuis quelques semaines, certains de ces messages sont étranges, des textes en vieux français qui annoncent l'arrivée d'un mal effrayant et intriguent l'érudit du quartier. Au même moment, le commissaire Jean-Baptiste Adamsberg, fraîchement muté dans la capitale, s'intéresse à d'étranges signes en forme de quatre inversé peinturluré sur des portes d'appartements un peu partout dans la ville. Il y sent une menace, une menace liée aux annonces du crieur...


Mon avis :

J'ai lu le roman "Pars vite et reviens tard" il y a déjà plusieurs années. C'était la première fois que je découvrais Fred Vargas et dès le début, son style m'a plu ; je me rappelle les premières pages, où Joss Le Guern se plaint que les choses sont contre lui. C'est aussi la première fois que je découvrais Jean-Baptiste Adamsberg, un héros hors de l'ordinaire qui m'a tout de suite plu et ne m'a par la suite jamais déçue. Autant dire que j'étais plutôt méfiante en abordant cette pièce radiophonique ; j'avais tellement de raisons d'être déçue !

Ce ne fut absolument pas le cas, j'ai même été agréablement surprise par la qualité de cette oeuvre dérivée. Bien sûr, en 10 épisodes de 24 minutes, on ne peut pas rendre tous les détails du roman.  Mais l'essentiel y est : le caractère si particulier d'Adamsberg, de ses adjoints et de tous les autres personnages importants ; l'intrigue, ses méandres et son aspect un peu mythique ; et de façon générale l'atmosphère du roman, ce type de polar très particulier créé par Fred Vargas qui ressemble plus à une pièce de théâtre qu'à la résolution d'un mystère. 

Pour rappel, une pièce radiophonique n'est pas un audiolivre ; l'audiolivre contient l'ensemble du texte du livre, tandis que la pièce radiophonique est une adaptation avec différents acteurs, où le texte est redécoupé (en limitant la réécriture au maximum) pour donner la priorité aux dialogues. Le résultat final est forcément plus court mais le but est de restituer le style et le contenu du roman. 

Il arrive assez souvent que dans un livre audio, la voix du narrateur soit un frein à ma découverte du texte. Ce ne fut pas du tout le cas ici, j'ai été immédiatement plongée dans le roman. Les acteurs sont vraiment très bons et bien choisis. Il y a évidemment de nombreux personnages masculins et leurs voix se ressemblent forcément un peu, mais le texte les présente toujours de façon à ce que l'auditeur ne puisse pas les confondre. Enfin, chaque épisode est introduit par un court résumé des précédents, histoire de resituer dans l'intrigue ceux qui ne les écoutent pas à la suite les uns des autres.

Bref, voilà encore une de ces pièces radiophoniques que je vous recommande. Je suis vraiment fan de ce format, au point que je vais continuer à vous en parler ici ; vous les retrouverez grâce à leur mot-clé !


Pour en savoir plus :
- Le site de l'émission "Fictions / Le feuilleton" de France Culture, qui réalise et diffuse ces pièces radiophoniques en radio et en podcast :
- L'ensemble des épisodes de "Pars vite et reviens tard"
- Le premier épisode, pour entamer la découverte.



2 réactions:

maggie

J'avais beaucoup aimé ce livre, notamment le style de Vargas, comme toi. en revanche, je ne suis pas sûre d'aimer les livre radiophonique, même si j'aime les audiolivres. Je ferai un test !!!

Nathalie

Oui, essaie, c'est gratuit :)

Votre commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...