10 février 2016

The Bands of Mourning, de Brandon Sanderson


Je suis désolée, je vais encore faire ma cruelle et donner envie à tous les fans de la série Fils-des-Brumes : voici un nouveau tome des aventures de Wax et Wayne, tout juste sorti en anglais, et donc encore loin d'être disponible en français. Toutes mes excuses, mais vous me comprendrez : impossible de résister et de ne pas me jeter dessus dès sa sortie... Quoi qu'il en soit, à nouveau il faut que vous soyez prévenus : même si j'ai fait de mon mieux pour ne pas trop spoiler, le résumé et mon avis contiennent certaines informations sur le contenu de "Shadows of Self", le tome précédent ! 


Résumé :

Waxillium Ladrian a continué sa vie après le traumatisme de ses dernières aventures. Il est prêt à épouser Sterris, comme prévu... si seulement les événements ne cessaient de l'en empêcher. Ce à quoi il n'est pas près, par contre, c'est pardonner à Harmony et aux Kandras qui lui ont infligé de telles épreuves. Aussi, quand ils viennent à nouveau lui demander son aide, il n'est évidemment pas question qu'il accepte. Sauf si, bien entendu, cette nouvelle mission le mettait sur la piste de sa soeur toujours aux mains de leur oncle, Mr Suit... 


Mon avis :

Quel plaisir quand deux tomes qui se suivent sont publiés à un intervalle si court ! Pas le temps d'oublier le premier, malgré ma mémoire défaillante, avant d'entamer le suivant. Et j'avais beaucoup aimé "Shadows of Self" en octobre, alors je n'ai pas hésité à plonger sur "The Bands of Mourning" dès sa sortie !

On reprend donc les aventures de Waxillium Ladrian quelques mois après la fin du tome précédent. Ce pauvre Wax a été traumatisé par ce qui lui arrivé et est bien décidé à continuer sa petite vie sans se mêler des projets d'Harmony, même s'il ne peut pas s'empêcher de se poser des questions sur sa vie et sur son avenir. Même s'il se raccroche à la loi, cet homme de devoir n'est plus entièrement convaincu qu'il est fait pour cette vie. Et puis, il y a sa soeur, toujours prisonnière, qu'il doit absolument retrouver ! 

L'intrigue continue donc, comme dans les tomes suivants, avec une bonne dose d'aventure, une tonne de rebondissements, énormément de scènes d'action aussi vivantes que violentes, et, ce qui me surprend à chaque fois, de nouvelles découvertes concernant la magie du monde des Fils-des-brumes. On croyait tout savoir au bout de la trilogie initiale, mais non : l'auteur a encore des surprises à nous présenter !  Pire encore, à chaque volume depuis "L'Alliage de la Justice", on remonte un peu plus vers les événements de "L'Empire Ultime"... Car la trilogie originale n'as pas encore tout dévoilé !

Comme d'habitude, l'aspect "western" est terriblement présent ; même si on n'est plus au far-west mais plutôt au coeur des villes où se trouvent maintenant des voitures et des lampes électriques, on a toujours droit à certaines scènes classiques du genre, comme l'attaque du train... avec bien sûr une bonne dose d'allomancie et de féruchimie pour rendre tout ça encore bien plus palpitant. Il y a aussi, dans ce tome, une nouvelle dimension très "steampunk" qui m'a enchantée. Le monde de Waxillium évolue très, très vite...

Un autre aspect que j'ai beaucoup aimé aussi, c'est le développement d'un personnage jusqu'ici plutôt secondaire, Steris.  Dans le tome précédent déjà, je me disais qu'elle n'était pas traitée comme elle le méritait : elle est moquée et considérée comme quelqu'un de particulièrement pénible, alors qu'il me semblait qu'elle manquait surtout de confiance en elle, un défaut qu'elle essayait de compenser par son sérieux et sa prévoyance. Les événements de ce tome-ci lui permettront de dévoiler sa vraie personnalité et c'est un vrai plaisir de la voir évoluer, même si c'est, de façon générale, assez prévisible. 

Comme d'habitude dans les romans de Brandon Sanderson, les événements se succèdent jusqu'à un final flamboyant. La scène finale est pleine de suspense, avec peut-être un aspect un peu trop "Harry Potter" à mon goût, et un ou deux points importants que j'ai deviné à l'avance, à mon grand regret. Brandon Sanderson est gentil avec ses lecteurs, il leur laisse le réconfort d'une fin où tout tourne bien... même si je regrette parfois la grosse surprise calculée de "L'Empire Ultime". 

Cette série n'est pas encore terminée, il restera un tome pour clôturer les aventures de Wax et Wayne (pas encore écrit), puis l'auteur a l'intention de continuer le développement de ce monde avec une nouvelle trilogie qui se déroulera dans les années 1980... avec de la magie en plus, bien entendu. Ca va être vraiment, vraiment sympa tout ça ! 

En résumé : encore un tome rempli d'aventures et d'action, une petite touche de steampunk, et surtout la grosse surprise d'apprendre encore des informations cruciales sur le monde des Fils-des-Brumes...  Ce n'est pas mon tome préféré de la série, mais quel plaisir ! 


Pour en savoir plus :
- la fiche Bibliomania du livre

4 réactions:

TheLianne25

Il ne te reste plus qu'a lire la Novella surprise pour être à jour, je pense un peu comme toi sur ce tome, enfin je l'ai aimé mais ce n'est pas mon préféré, il reste vraiment très très sympa à lire ^^

Nathalie L.

En effet, la novella m'attend dans ma liseuse :)

Lorhkan

Alléchant tout ça !

Frankie

J'avais aussi deviné un ou deux rebondissements (notamment concernant la soeur de Wax) mais qu'est-ce que j'ai aimé ce tome ! Je suis bien contente qu'il reste encore un tome à lire (quand il sortira) car j'ai très envie de retrouver cet univers, ses personnages (surtout Steris que j'adore depuis le début) et voir ce que Sanderson va nous concocter pour terminer cette partie de saga.

Votre commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...