The Last Passenger (Charles Lenox préquelle 3), de Charles Finch


Retour sur une de mes séries policières préférées, les aventures du détective amateur victorien Charles Lenox !


Résumé :

Le jeune Charles Lenox, gentleman victorien, commence à se faire une réputation de détective amateur. C'est pourquoi, quand la police découvre un homme mort dans le compartiment d'un train à son arrivée à Londres, on lui propose de venir sur les lieux pour faire les premières constatations. Dès le début, l'affaire s'avère compliquée : l'homme a été éventré sans que personne ne voie ni n'entende quoi que ce soit, ses bagages ont disparu, et toutes les étiquettes et indications sur ses vêtements ont été arrachées. Charles n'a aucun indice pour identifier le pauvre homme, sans parler de découvrir son meurtrier. Et au même moment, tout son entourage s'emploie à lui trouver une épouse...


Mon avis :

Ce roman est le dernier volume en date dans la série des aventures de Charles Lenox. Apparemment, j'ai dû en entendre parler déjà plusieurs semaines avant sa sortie car je l'avais précommandé sur Audible ; j'ai complètement oublié, puis j'ai eu la surprise de le recevoir un beau matin de février. Je l'ai immédiatement commencé puis écouté d'une traite, car c'est mon type de lecture audio préférée : facile à suivre, agréable, prenante, et racontée par un narrateur dont j'adore la voix.

Nous sommes donc à nouveau dans la jeunesse de Charles Lenox, longtemps avant sa première aventure publiée. Les deux premières préquelles racontaient les premiers cas sérieux de Charles, qui depuis lors s'est fait une certaine réputation dans son milieu et auprès de la police, en particulier auprès d'un policier particulièrement incompétent qui est content de profiter de son aide. C'est pourquoi il est fait appel à lui quand le corps d'un homme inconnu est retrouvé dans un train à son arrivée à Londres. Lenox croit d'abord qu'il s'agira d'une affaire peu intéressante de guerre de gangs, mais ça ne durera pas : Lenox se rend d'abord compte que la victime est extrêmement difficile à identifier, puis que ce meurtre a en réalité des ramifications internationalles, et enfin, que le meurtrier lui est littéralement passé sous le nez !

Comme je l'ai déjà écrit maintes et maintes fois, j'adore cette série policière qui arrive à rester légère et courtoise. Elle a énormément de qualités : des personnages intéressants, un héros tout simplement adorable, des intrigues bien ficelées et une exploration très intéressante et didactique de l'époque victorienne. Mais ce que j'admire le plus, c'est qu'au bout de treize volumes et une nouvelle, elle ne s'essouffle absolument pas. Le format est toujours le même et le héros aussi, mais il n'y a pas de sentiment de répétition. Ici par exemple l'intrigue est tournée vers l'Amérique, dont on n'avait jamais parlé avant. Et nous entrevoyons au passage le problème de l'esclavage, interdit au Royaume-Uni et dans ses colonies, mais autorisé aux Etats-Unis. Charles Lenox est plongé grâce à son enquête dans le monde des abolitionnistes qui tentent de mobiliser l'opinion publique internationale pour rendre la liberté aux esclaves américains, mais il rencontre aussi un homme noir, ce qui l'oblige à ouvrir les yeux sur le racisme qui est toujours profond dans la société où il vit. Tout ça reste bien superficiel évidemment, ceci est un roman policier et pas un drame, mais j'ai eu à nouveau l'impression que le petit monde de notre héros, que je croyais bien connaître, vient encore de dévoiler une nouvelle facette. 

Au niveau de sa vie privée, un autre arc narratif que j'adore, ce roman est une sorte de charnière entre les préquelles et le début de la série, une bonne dizaine d'années plus tard. On y rencontre des personnages dont on sait qu'ils mourront dans l'intervalle ou très rapidement, et ça donne un côté très poignant à ce récit. Lenox lui-même est encouragé par son entourage à trouver l'amour de sa vie et semble avoir une bonne piste, mais on sait déjà qu'elle sera infructueuse et on attend avec tristesse le moment où il aura le coeur brisé. A la fin du récit, sa situation est celle dans lequel il se retrouve au début du premier tome publié de cette série ; j'imagine donc qu'il n'y aura pas d'autre préquelles. La série reprendra-t-elle ensuite là où on en était à la fin du tome 10 ?


Pour en savoir plus :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire