14 février 2012

Les dix livres qui m'ont fait pleurer


Vous l'aurez remarqué, je ne participe au Top Ten Tuesday organisé par Iani que sporadiquement.  En fait je me limite aux thèmes qui m'inspirent suffisamment que pour pouvoir sortir dix propositions. Mais en voici un spécialement fait pour moi :  Les dix livres qui m'ont fait pleurer !

Car oui, je pleure en lisant. Parfois. Et je me souviens parfaitement d'une belle série de livres qui m'ont faite verser ma petite larme furtive ou qui m'ont fait sangloter à fendre l'âme. Les voici, dans le désordre (et on ne se moque pas !):

1. Mon ami Frédéric, d'Hans Peter Richter - j'en ai déjà parlé, l'histoire d'un petit garçon juif allemand pendant la guerre. J'étais jeune, j'étais sensible, je ne m'en suis toujours pas remise.  

2. Les quatre filles du docteur March se marient, de Louisa May Alcott - la suite du fameux roman. L'une des soeurs n'a pas le destin que j'espérais et... bref, c'est trooooop triste.  

3. Oscar et la dame rose, d'Eric Emmanuel Schmitt - tous ceux qui l'ont lu comprendront (mais c'étaient surtout des larmes d'émotion plutôt que de vraie tristesse) 

4. La voleuse de livres, de Markus Zusak - je l'ai terminé en pleine nuit et j'en ai pleuré toutes les larmes de mon corps.  

5. L’écume des jours, de Boris Vian - ca fait longtemps mais la détresse du héros, exprimée si poétiquement, m'est restée en mémoire.  

6. Harry Potter et les reliques de la mort, de J.K. Rowlings - il y a un passage où Harry est dans la forêt, seul mais pas vraiment... ceux qui l'ont lu comprendront.  

7. Des souris et des hommes, de John Steinbeck - je me souviens l'avoir terminé à l'école après un examen, et avoir eu du mal à cacher mes larmes.  

8. One Last Goodbye, de Kay Gilderdale - alors là, c'est LE livre écrit pour faire pleurer dans les chaumières, d'autant plus que c'est une histoire vraie. Lisez le résumé, vous comprendrez. 

9. Ensemble, c'est tout, d'Ana Gavalda - sur la fin, j'ai eu une petite larme d'émotion, vous savez, sur la toute dernière page.  

10. La petite fille de Mr Linh, de Philippe Claudel - là aussi c'est la dernière page qui m'a eue, dans un avion cette fois-ci.

    Et vous, quels livres vous ont fait pleurer ?

    13 réactions:

    isallysun

    Oh, on en a qu'un en commun, comme tu dis! Mais j'en ai quelques-uns en PAL ou en Wish de ton top! D'ailleurs, je t'ai aussi répondu à ton commentaire sur mon blog!

    Aniouchka

    Deux livres en commun et certains qui figurent sur ma wish-list ! :)

    Stellade à la page

    J'ai pleuré toutes les larmes de mon corps avec "mille soleils splendides" de Khaled Hosseini.
    Un livre magnifique...

    Nathalie Lefever

    @Stellade : je ne connais pas, mais j'ai Les cerfs-volants de Kaboul dans ma PAL. Sauf que je ne me décide pas à le lire, je sens qu'il va me toucher au point de me briser le moral :s

    Le cottage de Myrtille

    J'ai apprécié aussi Oscar et la dame rose, Ensemble, c'est tout. Quant à La voleuse de livres, elle m'attend sur une étagère...

    Luna

    Je dois dire que même si j'avais beaucoup aimé Oscar et la dame rose, la dernière lettre m'avait totalement stoppé mon émotion --'
    Cela dit, je suis d'accord avec toi pour pas mal de livres que tu cites :)

    Mylène Ancel

    Pareil pour Harry Potter, les autres je ne les ai pas lus :P

    bambi_slaughter

    J'avais beaucoup aimé des Souris et des hommes et j'ai acheté hier La voleuse de livres.

    Manon

    Grande insensible que je suis, je pleure rarement en lisant... La dernière exception en date : D'autres vies que la mienne d'Emmanuel Carrère. Par contre, Oscar et la dame rose m'a vraiment fait grincer des dents :-(

    Nathalie Lefever

    Je te comprends Manon, Eric-Emmanuel Schmitt me fait ça une fois sur deux :P Mais celui-là a marché pour moi, je ne sais pas pourquoi.

    Yukarie

    Les quatres filles du Dteur March...Oh???
    Un seul livre en commun^^

    Jean-Nicolas

    Contrairement à Manon, j'ai la larme assez facile (peut-être trop, je ne me rappelle pas forcément de ce qui m'a fait pleurer par après.) Une histoire qui m'a vraiment marqué, où j'ai pleuré de joie: Harry Potter and the Methods of Rationality (hpmor.com). Dans le chapitre 63, Harry explique le côté "pile", la leçon optimiste que l'on peut tirer des expériences de Milgram (http://fr.wikipedia.org/wiki/Exp%C3%A9rience_de_Milgram)

    Nathalie Lefever

    @Yukarie : Les quatre filles du docteur March SE MARIENT ! Le tome 2 qui est bien plus triste que le tome 1 ;)

    @J-N : Euh waw. Jamais entendu parler de cette fan fiction, mais il va falloir que je la lise au moins jusqu'au chapitre 63 maintenant ;)

    Votre commentaire

    Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...