29 août 2012

La couleur des sentiments, de Kathryn Stocket


L'avantage du Book Club de Livraddict, c'est qu'il permet parfois de belles découvertes. J'ai plongé sur ce livre sans rien en savoir et... oh !  quelle bonne surprise ! 


Résumé :

Dans les années 60, à l'époque du mouvement pour les droits civils des noirs, les jeunes femmes blanches du Mississipi ont chacune leur bonne noire qui fait le ménage et élève les enfants. Aibileen est l'une de ces bonnes, pour la première fois de retour au travail après la mort de son fils unique.  Elle s'occupe avec amour de la petite Mae Mobley, en manque d'affection de la part de sa mère, tout en gardant son calme face aux humiliations de la meilleure amie de sa patronne, Miss Hilly. Minny est bonne elle aussi, une cuisinière hors pair mais incapable de tenir sa langue ; elle est renvoyée sur la base de fausses accusations de la part de Miss Hilly et a du mal à trouver une nouvelle place. Dans la même ville, Miss Skeeter, une jeune blanche et amie proche de Miss Hilly, revient de l'Université en rêvant de devenir écrivain. Comme son premier boulot de journaliste consiste à donner des conseils pour le ménage, elle demande l'aide d'Aibileen et découvre la véritable condition des bonnes noires, les humiliations cachées sous la politesse. Avec l'aide d'Aibileen et de Minny, Skeeter va lancer un projet très dangereux mais qui pourrait faire un peu changer les choses.

28 août 2012

Serre de corbeau, de Patricia Briggs


La famille exceptionnelle de Tiër et Seraph part à nouveau à l'aventure !  J'ai commenté le premier épisode de cette série, Aile de Corbeau, il y a quelques temps. Voici donc la suite de cette épopée familiale !


Résumé :

Tiër et sa petite famille ont réussi à détruire l'étrange secte qui l'avait kidnappé.  Ils rentrent donc chez eux en compagnie des Voyageurs qui les ont aidés. Mais sur la route, ils croisent plusieurs créatures dangereuses visiblement sous l'influence du Ténébreux dont ils semblent être la cible particulière. Leurs aventures sont donc loin d'être terminées, et les voilà repartis sur la piste de la ville mythique de Colossae..


Mon avis :

Je vous ai parlé du tome 1 de cette aventure, qui m'avait beaucoup plu, notamment grâce à sa mythologie originale et son aspect familial.  Toutes les qualités que j'avais notées à l'époque sont toujours valables, mais malheureusement les défauts aussi, et ils prennent de l'importance.

15 août 2012

Le signe des quatre, d'Arthur Conan Doyle


Quatrième et dernier épisode de ma participation au combat d'auteurs d'Iluze : une nouvelle aventure de Sherlock Holmes, pour mettre les deux grands auteurs Arthur Conan Doyle et Maurice Blanc à égalité !


Résumé :

Sherlock Holmes et son colocataire le docteur Watson sont appelés à l'aide par une demoiselle en détresse. Depuis la disparition mystérieuse de son père, militaire tout juste de retour des île Adaman, la jeune Mary a reçu tous les ans de superbes perles envoyées par un inconnu. Jusqu'au jour où l'inconnu l'invite à un rendez-vous et lui promet de lui rendre ce à quoi elle a droit. Holmes et Watson l'accompagnent et plongent pour elle dans l'aventure d'un mystérieux trésor convoité par le Signe des Quatre...


Mon avis :

Voici la deuxième aventure de Sherlock Holmes !  Depuis l'Etude en rouge, Watson a appris à connaître les méthodes de son colocataire mais reste très bon public. Surtout quand une jolie jeune femme est dans les parages...  Du coup l'histoire se met à ressembler à un conte de fée, avec une faible damoiselle qui envoie ses preux chevaliers récupérer le trésor qui lui est dû. Il y a une carte au trésor, de l'héroïne (la drogue), des pierres précieuses, une poursuite en bateau, des flèches empoisonnées, une guerre en Inde et des bagnards en plein pacifique...  Bref, une aventure exotique pleine de rebondissements !

13 août 2012

Une étude en rouge, d'Arthur Conan Doyle


Toujours dans le cadre du combat d'auteurs d'Iluze, je ne voulais pas donner l'avantage à Maurice Leblanc, auteur que je viens de découvrir, face à Arthur Conan Doyle, une vieille connaissance.  J'ai donc relu et je vous présente les premières aventures de Sherlock Holmes narrées par le fameux docteur Watson !


Résumé :

Le docteur Watson, tout juste revenu d'Afghanistan où il a été blessé au service de l'armée anglaise, cherche un colocataire. Une connaissance lui présente un certain Sherlock Holmes, un étrange bonhomme aux talents de déduction quasiment miraculeux. Watson en a d'ailleurs rapidement une démonstration, quand Holmes l'emmène avec lui sur le lieu d'un meurtre à propos duquel la police souhaite son aide. Un homme est mort, sans blessure apparente, dans une maison abandonnée où une main anonyme a écrit en lettres de sang "Rache" - vengeance !


Mon avis :

Cette histoire est la toute première aventure de Sherlock Holmes, à la fois dans l'ordre chronologique de ses aventures et dans celui de leur rédaction.  C'est assez agréable de commencer par le début et de découvrir le personnage tel qu'il est né dans l'imagination de l'auteur, alors que ce dernier ignorait si cette aventure serait suivie par d'autres.

12 août 2012

Arsène Lupin contre Herlock Sholmès, de Maurice Leblanc


Le combat d'auteurs organisé par Iluze ce mois-ci opposait Maurice Leblanc à Conan Doyle, alors je me devais de lire le duel de leurs deux héros les plus connus !


Résumé :

Après la première rencontre entre le cambrioleur-gentleman Arsène Lupin et le grand détective londonien Herlock Sholmès, les choses ne pouvaient pas en rester là.  Les deux génies se retrouvent et s'affrontent au cours de deux aventures : "La dame blonde" et "La lampe juive".


Mon avis :

Pour commencer, inutile de vous expliquer que Herlock Sholmès c'est bien Sherlock Holmes, le fameux héros de Sir Arthur Conan Doyle qui était déjà célèbre en France à l'époque où Maurice Leblanc écrit les histoires d'Arsène Lupin.  Leblanc a créé le plus grand gangster de son époque, pas étonnant qu'il ait voulu le confronter au plus grand détective... Mais bien sûr, Herlock n'est pas tout à fait Sherlock, tout comme Wilson n'est pas tout à fait Watson.  Herlock a bien la maîtrise, la haute estime de lui-même et l'intelligence de son alter-ego anglais, mais il est (je trouve) bien plus désagréable et égoïste. Wilson quant à lui n'est rien d'autre qu'un idiot avec des airs de chien battu qui ne sert que de ressors humoristique à son maître ; si c'est légèrement amusant, je l'ai surtout vécu comme une trahison du personnage original.

5 août 2012

Arsène Lupin, gentleman-cambrioleur, de Maurice Leblanc


Tout le monde connaît le fameux cambrioleur Arsène Lupin. Mais avez-vous déjà lu ses premières aventures ?


Résumé :

Arsène Lupin est un grand voleur, capable de n'importe quel coup. On s'en méfie, mais on ne peut éviter ses coups les plus audacieux. On l'arrête, mais il s'envole des prisons les plus surveillées. Il dépouille ses victimes sans aucun remord, mais est capable de tout remettre en place pour le sourire d'une jolie femme.  Ces neufs nouvelles permettent de découvrir les différentes facettes du gentleman-cambrioleur.


Mon avis :

Pendant les quelques premières pages, je dois vous avouer, j'ai cru m'être trompée de livre. Je visais le premier tome des aventures d'Arsène Lupin, et à la place, je me retrouve avec une histoire où le héros est visiblement déjà connu (et craint), un narrateur qui ne prend pas la peine de se présenter, et une fin... disons, une fin qui ne ressemble vraiment pas à un début d'épopée !  Ai-je commencé par le mauvais recueil ?