30 novembre 2017

La recluse de Wildfell Hall, d'Anne Brontë


Ce roman est l'objet d'une lecture commune avec d'autres membres de Livraddict, et je dois avouer que j'ai hâte de lire leurs avis, car le mien est assez tranché...


Résumé :

Lorsqu'en ce dix-neuvième siècle, une jeune femme étrangère vient s'installer avec son jeune fils dans le manoir reculé et presque insalubre de Wildfell Hall, les membres de la bonne société du village frétillent de curiosité. Malheureusement Madame Graham ne semblent pas apprécier les visites et ne fournit aucune information sur son passé, s'attirant l'animosité de ses voisines. Cela n'empêche pas le jeune Gilbert Markham de tomber amoureux d'elle... mais les plus folles rumeurs courent sur son compte. Qui est cette jeune femme mystérieuse et pourquoi vit-elle si seule?


Mon avis :

Après avoir raté de peu une élection comme lecture du Book Club de Livraddict, ce roman a été proposé en lecture commune, et je me suis jetée sur l'occasion. Ça faisait longtemps que je voulais le lire : étant donné que les oeuvres les plus célèbres des deux autres soeurs Brontë, Jane Eyre et Les Hauts de Hurle-Vent, font partie de mes romans préférés toutes catégories confondues, j'avais très envie de découvrir la contribution de la soeur cadette, Anne. Je savais qu'il était moins célèbre que les autres et je m'étais efforcée de baisser mes attentes, d'autant plus que la préface de mon édition (en anglais) pourrait se résumer à "c'est pas terrible mais bon, la pauvre Anne, il faut quand même lui donner sa chance". Je dois avouer que dans le genre préface, j'ai lu plus enthousiasmant...

28 novembre 2017

De Bons Présages, de Terry Pratchett et Neil Gaiman


Quand j'ai annoncé lire ce roman sur les réseaux sociaux, quelqu'un était étonné que ça n'ait encore jamais été le cas. J'avoue, j'ai pris mon temps pour entamer cette collaboration de deux auteurs ultra-connus ! 


Résumé :

Rampa le démon et Aziraphale l'ange sont infiltrés sur Terre depuis si longtemps qu'ils finissent par trouver l'endroit plutôt confortable. Aussi, lorsque les forces du Bien et du Mal décident d'un commun accord de provoquer l'Apocalypse en envoyant l'Antéchrist, les deux compères, qui ont appris à s'apprécier malgré leurs différences, décident de faire ce qu'ils peuvent pour sauver l'humanité à l'insu de leur hiérarchie respective...


Mon avis :

J'avoue que quand on rassemble sur la même couverture les noms de deux auteurs parmi ceux que j'apprécie le plus, je ne peux pas m'empêcher d'avoir certains a-priori exagérément positifs. C'est même la raison pour laquelle ce livre traîne dans ma PAL depuis des temps immémoriaux : j'attendais le moment idéal pour pouvoir l'entamer sans attentes exagérées. J'avais fini par l'oublier, et un jour où je faisais le tour de ma liseuse pour trouver un petit quelque chose de facile à déguster, je suis retombée dessus et je me suis dit "pourquoi pas" en m'efforçant de rester très "chill".

26 novembre 2017

La Servante Ecarlate, de Margaret Atwood


J'avais très peur en entamant ce roman qu'il soit du genre hyper-pessimiste et me plombe le moral. A la place, il m'a complètement retournée et fait énormément réfléchir...


Résumé :

Les Etats-Unis de ce 21e siècle ont beaucoup changé. Suite à un attentat qui a détruit la présidence et le congrès, une dictature théocratique a pris le pouvoir. La loi se base sur une interprétation fondamentaliste de la Bible, les citoyens sont divisés en une hiérarchie très stricte, et les femmes en particulier ont perdu la plupart de leurs droits. DeFred, la narratrice, a été séparée de son mari et de sa fille.  Comme elle a déjà été fertile dans un monde où la stérilité est très répandue, elle est devenue une "servante écarlate" : elle est à la disposition d'un couple haut placé pour qui elle doit concevoir un enfant, sous peine d'être envoyée récolter des déchets nucléaires jusqu'à en mourir. Mais dans cette société ultra rigide où la moindre entorse aux règles peut valoir la peine de mort, il est encore possible de résister, ne serait-ce qu'en racontant son histoire.


Mon avis :

Voilà un roman sorti en 1985 qui a trouvé une seconde jeunesse grâce à une adaptation télé récente, et que j'ai découvert quand il a été choisi pour faire l'objet du Book Club de Livraddict de ce mois-ci. J'avoue que je n'aurais peut-être pas eu le courage de le lire sans ce petit coup de pouce ; le sujet est visiblement très sombre, et je m'attendais à une histoire vraiment plombante. J'ai quand même pris mon courage a deux mains et je l'ai téléchargé en version audio et langue originale, une nouvelle édition avec la narration particulièrement réussie de l'actrice Claire Danes et quelques nouveautés dont je vous parlerai plus bas.

24 novembre 2017

The Art of Space Travel, de Nina Allan


Aujourd'hui je vous parle d'une novella qui est assez différente de ce que son titre pourrait laisser croire... 


Résumé :

En 2047, des hommes ont tenté de coloniser Mars, mais le voyage s'est terminé en tragédie. Trente ans plus tard, une nouvelle expédition est sur le point de partir. Deux des astronautes, avant leur départ, vont passer une nuit à l'hôtel où Emily est manager, et c'est le branle-bas de combat avant l'arrivée de ces illustres clients. Au milieu de tout ça, Emily doit aussi s'occuper de sa maman qui décline mentalement et physiquement, et peut-être lui arracher le nom de son père avant qu'il ne soit trop tard.


Mon avis :

Cette novella qui se dévore en quelques heures faisait partie des nominations pour les Hugos de cette année et, en tant que votante, je l'ai reçue gratuitement à cette occasion. C'est très pratique d'avoir une petite collection de récits courts à intercaler entre des lectures plus conséquentes, comme une sorte d’entremets littéraire ! J'ai d'ailleurs dévoré celui-ci en quelques heures et il m'a fait du bien.

22 novembre 2017

Home by Nightfall (Charles Lenox tome 9), de Charles Finch


Charles Lenox, mon cher détective victorien, est de retour avec une neuvième aventure !


Résumé :

Londres, 1876. L'agence de détectives de Charles Lenox a enfin pris son essor, et le cas particulièrement mystérieux de la disparition d'un grand musicien en visite à Londres lui fait de l'oeil. Mais au même moment, son frère, veuf depuis peu et en pleine dépression, a besoin de sa présence dans la maison campagnarde familiale. Charles l'y accompagne, quitte à essayer de résoudre à distance le cas du musicien, mais se rend bien vite compte qu'un autre mystère l'attend dans son village natal...


Mon avis :

La série des romans policiers ayant pour héros notre gentleman victorien Charles Lenox se poursuit avec ce neuvième tome (déjà !). Et je dois avouer que je ne m'en lasse toujours pas. Il y a quelque chose de particulièrement attachant chez ce monsieur au grand coeur et sans histoires, qui vit dans un petit monde plein de tendresse, et ne semble jamais exagérément affecté par le mal qu'il rencontre. Ces aspects sont encore plus présents dans la version audio originale du livre : le narrateur sait donner à Charles une voix expressive mais si douce qu'on ne peut s'empêcher de l'aimer. Pour des raisons que j'ignore, alors que j'avais déjà acheté ce tome en version audio, les tomes précédents ont disparu du catalogue d'Audible (et celui-ci aussi, d'ailleurs, après que je l'ai acheté), ce qui fait que j'ai du alterner au fil des tomes entre la version ebook et la version audiolivre. Eh bien j'avoue que si j'aime les deux, je préfère la version audiolivre, tant le narrateur arrive à me rendre les personnages très proches. 

20 novembre 2017

Les aventuriers de la mer, tome 2 : L'Arche des Ombres, de Robin Hobb


Aujourd'hui je vous propose un bon morceau de fantasy !


Résumé :

Est-ce la fin pour la famille Vestrit ? Depuis qu'Ephron, le patriarche, est mort, tout va mal.  Son vaisseau, Vivacia, a été utilisé pour le transport d'esclaves, absorbant toute la souffrance de son cargo, puis a été prise par l'ambitieux pirate Kennit. Althea, la fille cadette d'Ephron, s'est enfuie. Les dettes s'accumulent, et la situation politique devient de plus en plus difficile à cause d'un jeune Satrap qui ne respecte pas les promesses faites par ses ancêtres. 


Mon avis :

Comme je l'avais expliqué dans mon billet concernant le tome 1, je n'ai pas vraiment choisi cette lecture, car c'est un livre qu'une jeune femme handicapée m'a demandé d'enregistrer pour qu'elle puisse en profiter. Si on ne tient pas compte du fait que c'est une lecture qui m'a pris une quarantaine d'heures à voix haute (et ça, je vous assure, c'est dur !), je me suis bien amusée. La première partie m'avait ouvert l'appétit et j'étais impatiente d'en apprendre plus.

17 novembre 2017

Terra Ignota, book 2 : Seven Surrenders, d'Ada Palmer


Je vous ai parlé récemment du premier tome de cette série, et je l'avais tout simplement adoré. Vous vous doutiez bien que je n'allais pas attendre longtemps avant de me jeter sur le deuxième, non ?


Résumé :

La vérité a éclaté, le secret est révélé : la société du vingt-cinquième siècle que décrit le criminel Mycroft Canner vit une paix basée sur un programme d'assassinats ciblés, organisés en collusion par la plupart des nations. Comment le public va-t-il réagir ? Est-il encore temps de sauver la paix planétaire maintenue depuis des générations ?


Mon avis :

Ce roman est la suite directe du premier tome de cette série, "Too Like the Lightning"; en fait, il s'agit vraiment d'une histoire unique coupée en deux. Mycroft Canner est toujours aux commandes de la narration (qu'il confie parfois, temporairement, à d'autres témoins). Les personnages sont les mêmes, la société aussi, et les événements découlent directement de ceux du premier tome. Du coup, forcément, j'ai enchaîné cette lecture directement après la première partie.

16 novembre 2017

The Sandman, tome 1 : Préludes et Nocturnes, de Neil Gaiman et autres


Je ne vous parle pas souvent de BD sur ces pages, mais de temps en temps j'essaie de remédier à mon manque de connaissances dans ce domaine et je m'attaque à un pilier du genre. Aujourd'hui, je vous parle du début de la série Sandman, scénarisée par Neil Gaiman ! 


Résumé :

1916. Roderick Burgess, grand mage d'une secte dédiée aux pouvoirs occultes, entame une cérémonie pour capturer La Mort. A la place, c'est Morpheus, le Seigneur des Rêves ou le marchand de sable, qui est fait prisonnier. Pendant 70 ans, Morpheus attend son heure, prêt à briser ses chaînes à la moindre occasion et prendre sa revanche. Ce qu'il ignore, c'est qu'en son absence son Royaume s'effondre et ses outils magiques sont éparpillés, avec de graves conséquences pour l'humanité...


Mon avis :

Le livre que j'ai lu, le premier tome de l'intégrale en VO, contient les huit premiers épisodes épisodes de la série Sandman :
1. Sleep of the Just
2. Imperfect Hosts
3. Dream a Little Dream of Me
4. A Hope in Hell
5. Passengers
6. 24 Hours
7. Sound and Fury
8. The Sounds of Her Wings

14 novembre 2017

Un cadavre dans la bibliothèque, d'Agatha Christie


Je vous ai déjà parlé plusieurs fois d'Agatha Christie sur ce blog, mais généralement en me concentrant sur les titres moins connus de sa gigantesque bibliographie. Cette fois-ci, je chronique l'un de ses romans les plus classiques.


Résumé :

Le colonel Bantry et son épouse ont du mal à croire leurs domestiques quand on leur annonce un jour, au réveil, qu'il y a un cadavre dans leur bibliothèque... Le corps d'une jeune femme habillée de façon un peu vulgaire est en effet allongé sur le tapis. Le colonel ne l'a jamais vue, mais son épouse sait que les rumeurs naîtront bientôt si on ne découvre pas rapidement le meurtrier et pourquoi le corps a atterri chez eux. Heureusement, elle peut compter sur l'aide de son amie Jane Marple, qui connaît bien la nature humaine et a déjà fait ses preuves en tant que détective amateur...


Mon avis :

De temps en temps, ça fait du bien de se plonger dans une lecture facile, comme par exemple un petit polar gentiment mystérieux et pas trop chargé émotionnellement. Agatha Christie fait ça très bien : elle nous raconte souvent des histoires bien ficelées, pas trop longues, particulièrement peu sanglantes pour des histoires de meurtres, mais où le dénouement de l'intrigue ressemble à un puzzle dont on attend avec impatience la résolution.  Celui-ci ne fait pas mentir la règle.

12 novembre 2017

MASH de Richard Hooker


Changement de décor radical : aujourd'hui je vous parle de guerre de Corée, mais rassurez-vous, c'est pour en rire ! 


Résumé :

Pendant la guerre de Corée, deux jeunes chirurgiens sont assignés à l'unité 4077 du MASH, les hôpitaux de chirurgie mobiles de l'armée américaine. Les capitaines "Hawkeye" Pierce et "Duke" Forrest s'avèrent très vite être des chirurgiens hors pair mais aussi de grands fauteurs de troubles au culot incomparable, prêts à toutes les blagues et sans aucun respect pour la hiérarchie ou les formalités de la vie dans l'armée. Leur tente devient un bar à cocktails et le point de ralliement de tous les bout-en-trains de l'unité, provoquant conflits mais aussi grands moments de folie.


Mon avis :

Je ne sais plus ce qui a fait que je tombe sur ce livre l'autre jour. Je suis depuis longtemps une grande fan du film MASH de Robert Altman, sorti en 1970, et je ne sais comment j'ai appris brutalement qu'il était tiré d'un livre écrit par un chirurgien de l'armée avec l'aide d'un journaliste. Je me suis dit que le livre me permettrait peut-être de découvrir de nouvelles entourloupes de ces chers Hawkeye, Duke et les autres, qui m'ont toujours beaucoup fait rire à l'écran. L'ebook s'est vite retrouvé dans ma liseuse et je l'ai lu en une soirée.

10 novembre 2017

Too like the lightning (Terra Ignota tome 1), d'Ada Palmer


Parfois, on tombe sur un véritable OVNI littéraire, un roman qui n'est comparable à aucun autre. "Too Like the Lightning" est un magnifique représentant du genre.


Résumé :

Mycroft Canner est un meurtrier dans un vingt-cinquième siècle où il est devenu impensable qu'un être humain en tue un autre. Pour sa peine, il est esclave dans un programme où les condamnés sont contraints de réaliser les tâches qu'on leur impose en échange d'un repas. Et on se dispute ses services, car Mycroft a de si nombreux talents qu'il fréquente les grands de ce monde, les dirigeants d'états-nations dont l'équilibre a réussi à empêcher toute guerre depuis 400 ans. Mais Mycroft a un secret : Bridger, un enfant capable de transformer la réalité selon son bon vouloir, un espoir énorme et un risque insensé pour toute l'humanité, qu'il faut absolument garder caché.


Mon avis :

Ce livre faisait partie de la sélection pour les Hugos de cette année, que j'ai reçue en ebook en devenant membre de la Worldcon dont je vous ai déjà parlée. J'avais l'intention de lire le plus de livres possible de la sélection des différents prix, et bien entendu je n'ai pas trouvé le temps de le faire. Mais à la Worldcon j'ai croisé plusieurs fois son auteur, Ada Palmer, jusqu'à ce que je finisse par la considérer comme une sur-femme. Pensez donc : au même âge que moi, elle est professeur d'histoire à l'université (spécialisée en Renaissance et histoire des idées), elle est spécialiste de mangas et animés (elle animait un panel sur le sujet et donnait vraiment l'air de connaître toutes les séries dans la version originale japonaise), elle chante et écrit les chansons d'un groupe acapella qui met en musique la mythologie nordique en opposant les différentes sources (hyper impressionant si vous comprenez bien l'anglais), elle est handicapée à temps partiel par une maladie très douloureuse, et malgré tout ca, elle a réussi à sortir 4 romans en deux ans, dont le premier a reçu le Prix Campbell du meilleur premier roman, en plus d'être nominé pour le Hugo du meilleur roman. Cette femme est la preuve que certains arrivent à caser 48h dans une seule journée. Sachant ça, j'étais trop curieuse, il FALLAIT que je lise son premier roman.

8 novembre 2017

Le vieil homme et la guerre, tome 3 : La dernière colonie, de John Scalzi


Le "vieil homme" qui est parti à la guerre n'en est pas au bout de ses aventures. Que lui arrive-t-il dans ce troisième tome ?


Résumé :

Après leurs nombreuses aventures en tant que soldats de l'espace, John Perry, Jane Sagan et leur fille adoptive Zoe coulent des jours heureux de colons et d'administrateurs, jusqu'au jour où on leur propose de diriger la colonisation d'une nouvelle planète, Roanoke. Il s'agira de diriger un peuplement comprenant des représentants de dix colonies humaines différentes avec le soutien de l'Union Coloniale. Après y avoir réfléchi, ils acceptent et s'embarquent pour cette nouvelle aventure bien préparée. Mais bien sûr, dès le début, tout tourne mal, car la colonie de Roanoke est au coeur d'enjeux interplanétaires dont ils ne se doutaient pas...


Mon avis :

Je suis un peu perdue dans la chronologie de la série "Le vieil homme et la guerre", je l'avoue : je pense que ce troisième tome en est en quelques sortes l'épilogue, étant donné que 1) le tome suivant raconte la même histoire du point de vue de Zoé, ça ne compte pas vraiment, et 2) les tomes d'après se concentrent sur d'autres personnages. Je ne dis pas qu'on ne peut pas avoir une série qui change de héros, mais quand la série s'appelle "Le vieil homme et la guerre" et qu'il n'y a plus de vieil homme, est-ce qu'on peut dire que c'est toujours la même série ? Ceci dit, le vieil homme n'est plus vraiment vieux depuis déjà la moitié du premier tome... Bref, c'est compliqué.

6 novembre 2017

The Laws of Murder (Charles Lenox tome 8), de Charles Finch


Vous prendrez bien encore une petite aventure de notre détective victorien, Charles Lenox ?  Moi en tous cas je ne m'en lasse pas !


Résumé :

Charles Lenox, gentleman victorien, a fini par abandonner son siège au parlement britannique pour se consacrer à sa carrière de détective privé. L'agence qu'il a ouverte avec trois collègues semblait prometteuse, mais malheureusement les revers s'accumulent : les médias moquent l'initiative, les membres de Scotland Yard avec qui Charles a collaboré par le passé critiquent publiquement ses méthodes, et son incapacité à trouver de nouveaux clients le met dans une position difficile vis-à-vis de ses associés. Puis soudain, c'est le drame : un homme avec qui Charles a souvent collaboré est assassiné brutalement. L'affaire est si grave qu'il se plonge dans l'enquête, quite à mettre en péril sa nouvelle carrière et sa propre sécurité...


Mon avis :

Ca y est, c'est fait : Charles Lenox est redevenu détective à temps plein !  Après des tomes et des tomes pendant lesquels il était partagé entre son envie de résoudre des crimes et son occupation principale de parlementaire (sans compter sa vie privée qui a bien évolué), notre héros a enfin fait son choix. Ses raisons sont énumérées dans le tome précédent, mais celui-ci nous réserve dès le début une grosse surprise : alors qu'il semblait avoir tout ce qu'il faut pour réussir sa reconversion professionelle, elle se passe franchement mal. Charles Lenox se retrouve incapable de trouver de nouveaux clients, sa réputation est salie dans les journaux par ceux qu'il croyait ses soutiens, et il devient un poids pour l'agence de détectives qu'il a lui-même créée !  Après 7 tomes où on a appris à apprécier ses capacités et où on s'est petit à petit attachés à sa personnalité adorable, ce retournement de situation est à la fois surprenant et angoissant. Mais ce n'est que le début : l'assassinat d'un collaborateur assez proche va encore compliquer sa situation !

4 novembre 2017

Mr Parker Pyne, d'Agatha Christie


Lors de mon dernier séjour chez mes parents, j'ai replongé dans leur collection de romans d'Agatha Christie et j'ai relu ce petit recueil original dont il faut vraiment que je vous parle !


Résumé :

"Etes-vous heureux ? Dans le cas contraire, consultez M. Parker Pyne". C'est une drôle de petite annonce que cet ancien statisticien publie dans les journaux. Les gens les plus variés viennent le consulter, et, en échange d'une somme d'argent variable et payable d'avance, il leur promet de résoudre leurs problèmes. Anciens militaires qui s'ennuient, épouses délaissées, voyageurs en détresse... les méthodes non conventionnelles de ce Mr Parker Pyne changent des vies.


Mon avis :

Tout le monde connaît Hercule Poirot et Miss Marple, les principaux personnages d'Agatha Christie. Parker Pyne est un héros beaucoup moins célèbre et qui pourtant mériterait d'être mieux connu. S'il est capable de résoudre des mystères aussi bien que les autres détectives, son talent a surtout pour but de rendre les gens heureux. Grâce à sa connaissance des statistiques, il est capable d'analyser les besoins de ses clients et de mettre en place toute une série de stratagèmes pour les satisfaire, parfois à leur insu.

2 novembre 2017

Téméraire, tome 1 : Les dragons de sa majesté, de Naomi Novik


Parlons dragons, voulez-vous ?  Et de Napoléon aussi, tant qu'on y est...


Résumé :

Lorsqu'il attaque un vaisseau français en pleine guerre napoléonienne, le capitaine britannique Will Laurence ne se doute pas que sa prise inclut un œuf de dragon sur le point d'éclore. Comme les jeunes dragons s'attachent généralement au premier humain qu'ils rencontrent, cela signifie que l'un des marins va devoir tout abandonner pour le métier à mauvaise réputation de pilote de dragon de guerre. Mais après tout, peut-être n'est-ce pas un sort si horrible que ça, surtout quand le dragon en question s'avère être aussi attachant qu'exceptionnel...


Mon avis :

Voici encore un roman sur lequel je suis tombée un peu par hasard : il faisait partie d'une promotion pour les membres d'Audible. J'avais déjà entendu le titre, je connaissais le narrateur, et une intrigue où la fantasy s'inscrit dans l'Histoire me tente toujours, alors je n'ai pas hésité plus longtemps. Quand j'ai fini le long et très prenant 22.11.63 de Stephen King (oui, cette chronique date un peu), j'avais besoin de quelque chose de plus court et d'un peu moins intense bien que suffisamment distrayant, et ce roman s'est avéré parfait dans ce rôle.