30 mars 2012

Un tueur si proche, d'Ann Rule


C'est l'histoire d'un homme ordinaire, sympathique, attirant, étudiant brillant et travailleur social, avec des amis, une famille aimante. C'est l'histoire d'un monstre qui tue dans l'ombre des dizaines de jeune femmes insouciantes. Une histoire vraie.


Résumé :

Pour le meilleur et pour le pire, Ted Bundy a fait partie de ma vie pendant dix-huit ans. Ted le monstre. Le monstre-tueur-violeur. Celui-là même avec qui je passais des nuits à secourir des correspondants en détresse, des candidats au suicide. J'entends encore la patience et la sympathie qui perçaient dans sa voix. Je me rappelle la sollicitude avec laquelle il m'escortait jusqu'à ma voiture au petit matin, au cas où...
Quand une vague de meurtres de jeunes filles ensanglanta le pays, j'eus droit, en tant qu'ancien membre de la police, à la primeur des informations. Et un beau jour, on m'annonça que les soupçons portaient sur mon ami. Seule une preuve absolument irréfutable m'amena à accepter que cet homme était le plus épouvantable des tueurs en série qu'aient connu les États-Unis ....
(quatrième de couverture)


21 mars 2012

Bonheur d'occasion, de Gabrielle Roy


Voici un livre qui m'a été offert par un ami canadien qui voulait que je fasse la connaissance d'une oeuvre classique de son pays. Je l'ai lu il y a deux ou trois ans, puis je l'ai rangé dans ma bibliothèque. C'est une lecture commune qui m'a permis de le ressortir et de vous le présenter.


Résumé :

Dans le quartier montréalais de Saint-Henri, un peuple d'ouvriers et de petits employés canadiens-français est désespérément en quête de bonheur. Florentine croit trouver le sien dans l'amour ; Rose-Anna le cherche dans le bien-être de sa famille ; Azarius fuit dans le rêve ; Emmanuel s'enrôle ; Jean entreprend son ascension sociale. Chacun, à sa manière, invente sa propre voie de salut et chacun, à sa manière, échoue. Mais leur sort est en même temps celui de millions d'autres, non seulement à Montréal mais partout ailleurs, dans un monde en proie à la guerre.
(quatrième de couverture)


Mon avis :

Voilà un résumé qui ne se contente pas de raconter un peu l'histoire, mais qui plonge aussi carrément dans son atmosphère.  Tout comme le titre, très bien choisi lui aussi.

16 mars 2012

Loin des mosquées, d'Armel Job


Je l'ai déjà dit, mais j'adore quand un partenariat promet de bons moments et au final, procure un plaisir encore plus grand que celui auquel je m'attendais !


Résumé :

Turc né en Belgique, Evren achève à Cologne de brillantes études de comptabilité. Hébergé chez son oncle, ce garçon de vingt et un ans, encore chaste et au visage ingrat, s'éprend de sa cousine, la belle et sensuelle Derya. Rentré en Belgique, Evren fait part aux siens de sa décision : il va épouser Derya. Une délégation familiale se rend donc en Allemagne pour demander la main de la jeune fille. Mais les choses ne tournent pas exactement comme prévu : Derya éconduit Evren.

Outragés par cette humiliante fin de non-recevoir, les parents d'Evren cherchent un nouveau parti pour leur fils et choisissent Yasemin, une paysanne anatolienne de seize ans, vive et dégourdie, qu'Evren connaît à peine. Les noces ont lieu, et le jeune couple apprend peu à peu à s'apprivoiser. Jusqu'au jour ou Derya – dont Yasemin ignore l'existence – débarque à l'improviste en Belgique.

Quel secret cache le voyage de Derya ? Qui est véritablement Evren, ce grand garçon obéissant et en apparence si maladroit ? À quel jeu dangereux se livre Yasemin ? Quels rôles viennent jouer dans cette histoire René, voisin de la famille d'Evren et croque-mort de son état, et Marcel, son colocataire, attardé mental qui passe ses journées à visionner les enquêtes de l'inspecteur Colombo ?

14 mars 2012

Mes dix citations préférées


J'admets, je vais tricher un peu avec ce Top Ten Tuesday (la rencontre organisée par Iani).   Je note rarement des citations suffisamment courtes pour être reproduites ici. Par contre, ce que j'ai longtemps fait (avant que mon ordinateur portable avec micro ne me lâche), c'est lire et enregistrer des passages des livres que je présentais pour vous donner une petite idée du style.  J'en profite donc pour vous rappeler ce fait et vous les soumettre à nouveau !

12 mars 2012

Fondation, d'Isaac Asimov


Je vous avais dit il n'y a pas si longtemps que je me lançais dans la Science-Fiction. Après quelques oeuvre pas trop connues ni tout à fait représentatives, me voilà qui me lance dans le grand bain, avec un vrai chef-d'oeuvre du genre : Fondation !


Résumé :

Dans un univers où l'Humanité habite quasiment toutes les planètes de la Voie Lactée, la paix est assurée par l'Empire Galactique. Un mathématicien de génie, Harri Seldon, a inventé une nouvelle science : la psychohistoire, qui prédit le futur global d'un peuple en anticipant les réactions sociales. Seldon prévoit, dans un délai de 300 ans, la chute de l'Empire, suivie de 30 000 ans de barbarie avant la naissance d'un nouvel empire galactique.  Si la chute est inéluctable, la période de barbarie peut être limitée à 1000 ans à la condition de préparer dès à présent l'avenir. Dans ce but, il crée la Fondation, un groupe d'hommes et de femmes exilés sur la petite planète Terminus en périphérie de la galaxie, chargés de préserver les connaissances humaines et de préparer la reconstruction, sous la direction de Seldon qui les guide depuis le passé.

5 mars 2012

Alvéoles de Eric Descamps


Un nouvel auteur m'a fait le plaisir de m'envoyer son premier roman qui se trouvait dans ma wish-list.  Ce qui ne veut pas dire que je vais être plus gentille dans ma chronique, mais parfois, il n'y a tout bonnement rien de mauvais ! 


Résumé :

Que peuvent bien avoir en commun un pirate informatique recruté par une agence de l'OTAN, un couple de jeunes mariés en route pour le sud de la France, une grande entreprise suisse et une famille dont le père a obtenu un petit boulot d'un jour puis tombe mystérieusement malade ? Qu'est-ce qui se cache dans les "couveuses" en métal déposées aux quatre coins de la France ?  Pourquoi les abeilles quittent-elles soudain leurs ruches ?  Les réponses se trouvent dans les ramifications multiples d'un complot qui pourrait affamer le monde entier, et que quelques anonymes vont tout faire pour déjouer.


Mon avis :

Encore une chronique délicate : il va falloir que je vous parle de ce roman en vous dévoilant le moins possible son intrigue pour garder le suspense qui fait une grosse part du plaisir !  Je l'ai lu moi-même sans connaître du tout de son contenu, je ne savais pas à quoi m'attendre et j'en ai d'autant mieux profité.

4 mars 2012

Genèse et management d'une pile à lire


Fattorius, dont je suis le blog avec avidité (sans pour autant le commenter régulièrement, honte sur moi), a récemment publié un article de blog intitulé "Genèse et management d'une pile à lire".  Il y raconte la création et l'évolution de sa PAL qui a pris un beau ventre, le pourquoi et le comment d'une telle amie. Voilà une initiative intéressante à laquelle je m'empresse de souscrire.