28 août 2014

Jésus contre Hitler (l'intégrale) de Neil Jomunsi


"Jésus contre Hitler", c'est une série de quatre épisodes en format ebook dont on a pas mal parlé sur la blogosphère. Alors, est-ce que le contenu est à la hauteur du titre alléchant ?


Résumé : 

"Nous sommes à la fin des années 1960 et David Goldstein, l’un des fleurons des armées de l’Oncle Sam, est recruté par l’Agence B., peut-être l’organisme le plus secret et le plus étrange du gouvernement américain. Là, il va faire la connaissance de son nouveau collègue et surtout découvrir que l’un des pires criminels de l’histoire n’est pas aussi mort que le grand public ne le croit."
(résumé d'Herbefol)


Mon avis :

Voici une série qui me chatouillait la curiosité depuis quelques temps déjà. Les copines Thalia, Iluze et Helran avaient lu et commenté le premier tome et en parlaient comme d'un divertissement décalé plutôt réussi. Le titre promettait quelque chose de complètement barré, plein d'ironie et d'humour, mais l'humour justement c'est quelque chose de périlleux et j'avais très peur que cette série, à force de chercher l'originalité à tout prix, devienne vite pénible. Il n'empêche que "Jésus contre Hitler" restait en bonne place dans ma wishlist, alors quand Neil Jomunsi a proposé l'intégrale gratuitement à l'occasion du Ray's Day, je n'ai pas hésité. 

26 août 2014

Brève histoire du monde, par E.H. Gombrich


Aujourd'hui, je vous parle d'un livre un peu particulier : ce n'est pas un roman, c'est un livre d'histoire pour enfants. Je suis tombée dessus par hasard à la librairie il y a quelques mois et j'ai été immédiatement séduite par le style très particulier de l'auteur, c'est pourquoi je vous en parle !


Résumé :

Il était une fois... un groupe de singes qui se mit à utiliser des outils et à conquérir le monde. Et un historien de l'art qui décide de raconter l'histoire du monde de façon à ce que chaque enfant puisse la comprendre et s'y intéresser.


Mon avis :

Pour une fois, commençons par l'histoire de ce livre, parce que je la trouve particulièrement savoureuse... Un jour de 1935, à Vienne, le jeune Ernst Gombrich vient de terminer son doctorat en histoire de l'art et peine à trouver du travail. Un ami éditeur lui propose de traduire en allemand un livre d'histoire pour enfants en anglais. Ernst s'y connaît un peu en vulgarisation pour les enfants : il s'était récemment amusé à expliquer le contenu de sa thèse à une petite fille avec qui il correspondait. Mais le livre à traduire ne lui plut pas du tout, au point qu'il répondit à l'éditeur : "Il n'est pas question que je traduise ça, c'est trop mauvais ! Même moi je pourrais faire mieux !".  Son ami le prit au mot et lui donna six semaines pour rédiger une histoire de l'humanité destinée aux enfants pour remplacer l'ouvrage à traduire.

Alors Ernst se mit au travail. Il commença par diviser l'histoire en quarante chapitre, puis organisa ses journées. Le matin, il fouillait la bibliothèque familiale à la recherche d'informations sur le chapitre du jour. L'après-midi, il se rendait à la bibliothèque publique pour y trouver d'autres informations et des textes, citations ou détails qui pourraient enrichir son récit. Et le soir, il rédigeait le chapitre. Chaque dimanche, il partait se promener avec sa jeune épouse et lui lisait les chapitres de la semaine.

23 août 2014

La stratégie Ender, d'Orson Scott Card


Trois jours au lit, malade, ça veut dire beaucoup de temps pour lire entre les draps... Et ce livre dévoré en une journée ! 


Résumé :

Quatre-vingt ans auparavant, la Terre a failli être détruite par des extra-terrestres ; l'Humanité ne doit son salut qu'à l'intervention d'un tacticien extraordinaire et beaucoup de chance. Mais l'ennemi a été repoussé, non pas détruit, et depuis lors tout est fait pour se préparer à son retour. Les armes sont prêtes, les soldats aussi, il ne manque qu'un commandant pour les diriger. Andrew "Ender" Wiggins a été conçu et élevé dans ce but. A six ans seulement, ce petit génie représente le meilleur espoir de l'humanité pour des adultes prêtes à le manipuler et le faire souffrir pour en faire une machine à tuer.


Mon avis :

J'ai hésité avant de choisir ce roman. Ça faisait un certain temps que j'avais envie de le lire et il correspondait à deux challenges simultanés, mais j'ai aussi vu le film tiré de ce livre il y a seulement quelques mois et j'avais peur que le fait de connaître l'intrigue à l'avance ne me gâche le plaisir de la lecture. Alors j'ai fait appel à mes contacts sur la page Facebook de ce blog qui m'ont confirmé que le roman apportait quelque chose de plus que le film. Et ils avaient raison.

Je ne vais pas vous le cacher : j'ai adoré ce roman. Ce que j'aime dans la science-fiction c'est d'une part le dépaysement complet, et d'autre part la possibilité de créer des scénarios impossibles qui permettent d'explorer certains aspects de l'être humain. Dans ce roman-ci, la question qui se pose est : jusqu'où pourrions-nous aller pour nous protéger d'une menace extérieure ?

22 août 2014

Le challenge du Ray's Day : "Lis avec moi !"



Ca y est, nous y sommes : c'est le Ray's Day, le jour où l'on célèbre et partage le plaisir de la lecture !  Je voulais vraiment faire quelque chose de spécial aujourd'hui alors j'ai décidé d'organiser mon tout premier challenge littéraire. Il est un peu particulier, car il ne concerne pas que vous : il vous faut trouver une ou plusieurs cibles... C'est un challenge-commando !

Le but du jeu est très simple : il vous faut choisir un ou plusieurs proches qui lisent peu ou pas et tenter de partager avec eux votre plaisir de la lecture. Lire n'est pas une passion qui convient à tout le monde, c'est vrai, mais il y a aussi beaucoup de monde qui n'a pas encore eu la chance de vraiment découvrir le plaisir de lire ; parce qu'ils sont restés aux classiques scolaires et pensent que lire c'est ennuyeux, parce qu'ils n'ont pas découvert le genre ou le livre qui leur convient, parce qu'ils n'ont pas le temps de se renseigner, parce qu'ils n'ont pas l'habitude de mettre le nez dans une librairie ou bibliothèque et ne savent pas choisir, parce qu'ils sont un peu intimidés par cette activité d'intello... Et dans ces cas-là, il suffit peut-être d'un petit coup de pouce que vous pouvez leur donner ! 

Je vous invite donc, comme un petit défi personnel, à trouver une personne de votre entourage qui n'a pas l'habitude de lire ou qui lit assez peu, et de partager avec elle votre passion. Vous devez non seulement la convaincre de participer, mais aussi l'aider à choisir le livre qui a le plus de chance de lui plaire et l'aider à se le procurer, bref, l'aider à surmonter tous les obstacles qui jusqu'à présent l'ont empêché(e) d'apprécier pleinement la lecture. Ensuite, quand cette personne a lu le livre que vous lui avez recommandé, vous prenez le temps de recueillir ses impressions et, si c'est possible, de les publier sur votre blog. Comme ça vous pourrez vous aussi profiter de l'expérience ; dans le meilleur des cas vous aurez initié un nouveau membre de la Confrérie des Lecteurs Passionnés, et dans le pire des cas vous aurez passé un bon moment avec un proche qui comprendra un peu mieux pourquoi vous passez tout ce temps le nez entre les pages...

Ca vous tente ? Alors, en détails, voici comment ça va se passer : 

15 août 2014

Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban, de J.K. Rowling


On continue la relecture d'Harry Potter avec le troisième tome, où les problèmes s'aggravent encore pour Harry !


Résumé :

Il ne croyait pas que ce soit possible, mais si : les vacances d'Harry sont encore pires que celles de l'année précédente. Cette fois-ci, la tante Marge en visite énerve tellement Harry qu'il perd le contrôle et provoque un accident magique. Persuadé qu'il va être renvoyé de Poudlard, Harry s'enfuit en pleine nuit. Il ignore que sa situation est encore pire qu'il ne le croit : Sirius Black, un sorcier tueur de masse, vient de s'échapper de la prison d'Azkaban. Et il en veut personnellement à Harry...


Mon avis :

Continuons donc dans la redécouverte de sept volumes d'Harry Potter, normalement au rythme de un par mois, mais étant donné que j'étais en retard pour le précédent, j'ai enchaîné avec celui-ci. Et le suivant ne devra pas attendre trop longtemps non plus car il s'agit, si je ne me trompe, du plus épais volume de la série. Ca commence à faire beaucoup de Harry Potter en une fois mais je me tiendrai à mon challenge.

Je vous l'annonce tout de suite : cette chronique contient des spoilers, non seulement sur le tome en cours, mais aussi sur les autres tomes et la fin de la série. Plus on avance dans la lecture, et plus cette série forme un tout cohérent, ce qui fait que je ne peux pas en parler sans faire référence à d'autres passages. Heureusement, si vous avez lu les sept romans ou si vous avez vu les films, vous pourrez en profiter malgré tout.

13 août 2014

Fêtons la lecture ce 22 août avec le "Ray's Day" !


Le 22 août... Qu'est-ce qu'il se passe le 22 août ? Je vais vous le dire : c'est le tout premier "Ray's Day" ! 


L'idée vient de l'auteur Neil Jomunsi, un grand fan de Ray Bradbury. Bradbury, c'est l'auteur, notamment, de Farenheit 451, ce roman de science-fiction où les livres sont interdits car subversifs. Neil Jomunsi a voulu utiliser la date de naissance de ce grand auteur (qui aurait eu 94 ans cette année) pour en faire une journée internationale de la lecture. Il y a bien un journée du livre et du droit d'auteur, mais ce n'est pas la même chose ; le 22 août, on ne se penche pas sur l'aspect juridique ou commercial du livre, on fête le plaisir de lire !

8 août 2014

Harry Potter et la Chambre des Secrets, de J. K. Rowling


Pour le challenge de George, j'avais promis de relire un tome d'Harry Potter par mois, et dès le deuxième tome je suis en retard !  Vite vite, qu'en ai-je pensé ?


Résumé :

Après sa première année à Poudlard, les vacances d'Harry Potter sont un vrai calvaire : les Dudley sont encore plus désagréables qu'avant, et il reçoit une visite inattendue qui se termine en catastrophe. Heureusement qu'il peut compter sur ses amis, et il va en avoir bien besoin, car pour sa deuxième année d'école, la vie de plusieurs de ses camarades sera entre ses mains !


Mon avis :

Revoici donc ce cher Harry, peu de temps après sa première aventure à l'école des sorciers. Je ne me rappelle absolument pas quelles ont été mes impressions la première fois que j'ai lu ce roman, mais j'imagine que j'étais plutôt concentrée sur l'évolution de l'intrigue. Le suspense et l'aventure sont suffisants que pour tenir en haleine n'importe quel lecteur, petit ou grand. Mais cette relecture m'a permis de me concentrer sur d'autres aspects.

6 août 2014

Méditer pour ne plus stresser, de Mark Williams et Danny Penman


Depuis plusieurs années, je lis et j'enregistre des livres pour une jeune femme handicapée qui ne peut plus lire. Elle et moi n'avons pas nécessairement les mêmes goûts et peu d'entre eux me semblent suffisamment intéressants que pour en parler ici, mais celui que je viens de terminer m'a particulièrement interpellée...


Résumé :

Vous vous sentez débordé dans ce monde qui tourne trop vite. Tout va trop vite, une tâche chasse l'autre, vous êtes constamment fatigué, constamment stressé. Et si c'était votre cerveau qui vous jouait un tour, s'acharnant à régler des problèmes qui n'en sont pas, vous obligeant à agir, revivre le passer, vous projeter dans l'avenir, jusqu'à ce que vous n'en puissiez plus ? Et si il suffisait de se recentrer quelques instants sur le présent pour sortir de ce cercle vicieux et enfin retrouver le temps de vivre ? Grâce à un programme de huit semaines ponctuées de petits exercices faciles et de sessions de méditation dont l'efficacité a été prouvée scientifiquement, vous pouvez reprendre le contrôle de votre stress et de votre vie.


Mon avis :

Je ne suis pas une personne stressée ni malheureuse, ma vie n'est pas parfaite mais elle est très satisfaisante et j'en suis très heureuse. D'autre part, je me méfie des "self-help books", une tendance américaine : l'idée est toujours que grâce à quelques petits changements minuscules dans votre vie, quelques mini-efforts que vous ne sentirez même pas passer, vous pouvez enfin atteindre le bonheur et la plénitude que vous cherchiez depuis si longtemps. Ca a souvent l'air trop facile, trop évident, trop sectaire, et trop efficace !

Pourtant, de temps en temps, il y a un de ces livres qui a l'air de sonner un peu plus juste que les autres. Celui-ci en fait partie. D'abord parce qu'il est écrit par un professeur à Oxford, pas n'importe quel charlatan. Ensuite, parce qu'il adapte une technique qui a fait ses preuves dans le traitement de dépressifs chroniques, alors j'imagine que ça ne doit pas faire de mal au stressé lambda qui n'est pas (encore) tombé dans la dépression. Enfin, parce que livre est bourré (en notes) de références scientifiques récentes sur lesquelles la technique se base. Voilà un livre qui a l'air sérieux.

5 août 2014

Top Ten Tuesday : Les 10 livres d'un certain genre que vous conseilleriez à quelqu'un qui n'a jamais lu de livre de ce genre


Oui alors on est d'accord, cette semaine-ci le Top Ten Tuesday organisé par Iani a vraiment un titre à rallonge. Mais le sujet est intéressant. Mes lectures sont généralement très éclectiques et il y a plusieurs genres que j'aurais pu choisir, alors je me suis dit que j'allais vous présenter un genre peut-être un peu moins exploité par les autres participants au Top Ten Tuesday : les romans (ou compte-rendus) historiques.

http://lectures-iani.blogspot.fi/


Alors donc, quels sont les 10 romans/compte-rendus historiques que que conseillerais à quelqu'un qui n'en a jamais lu ?

2 août 2014

Un avion sans elle, de Michel Bussi


Ca fait longtemps que je n'avais pas dévoré un petit thriller !  Il était temps de retoucher à ce genre-là...


Résumé :

"Lyse-Rose ou Emilie ? Quelle est l'identité de l'unique rescapé d'un crash d'avion, un bébé de 3 mois ? Deux familles, l'une riche, l'autre pas, se déchirent pour que leur soit reconnue la paternité de celle que les média ont baptisée Libellule. Dix-huit ans plus tard, un détective privé prétend avoir  découvert le fin mot de l'histoire, avant d'être assassiné, laissant derrière lui un cahier contenant tous les détails de son enquête.
Du quartier parisien de la Butte-aux-Cailles jusqu'à Dieppe, du Val-de-Marne aux pentes jurassiennes du mont Terrible, le lecteur est entraîné dans une course haletante jusqu'à ce que les masquent tombent..."
(quatrième de couverture)


Mon avis :

Voici un roman découvert par hasard, en-dehors de tout plan de lecture (oui je commence à faire des "plans de lecture" pour optimiser au mieux les challenges, lectures communes, book clubs, etc). Ce livre m'a été prêté à l'improviste par une amie ; je ne connaissais ni l'auteur ni le résumé. Depuis lors je me suis rendue compte que Michel Bussi est un habitué des étals des libraires et s'est fait un nom comme auteur de polars à succès.

Je dois dire que j'apprécie beaucoup un bon polar. Lorsque l'histoire est bien construite et les personnages intéressants, le plaisir du suspense qui grandit, des indices qui s'accumulent et du mystère qui se dissipe brutalement à la fin n'a pas de prix. Mais je me permets d'être difficile : je veux une plume efficace sans être lourde, une intrigue sans failles, et je ne permets pas à l'auteur de tromper son lecteur ou de lui cacher volontairement des éléments importants. Un bon roman policier, ce n'est pas qu'un bout de mystère et quelques scènes d'action : c'est tout un art, celui de mettre la vérité devant le nez du lecteur sans qu'il la voie, celui de le passionner pour une enquête, de le captiver d'une page à l'autre dans un crescendo qui lui colle le livre aux mains !